Palmarès UFC-Que Choisir des meilleurs opérateurs mobiles : Orange en tête, Free et Bouygues ex aequo, SFR toujours à la traîne

Palmarès UFC-Que Choisir des meilleurs opérateurs mobiles  : Orange en tête, Free et Bouygues ex aequo, SFR toujours à la traîne

 

Comme chaque année UFC-Que Choisir dresse un classement des meilleurs opérateurs mobiles. Sans surprise et à l’instar de 2016 et 2017, Orange grimpe sur la première marche du podium, devant Free et Bouygues. Loin derrière, SFR n’a pas redressé la barre.

Avec une note de 13,8 et 13,6/20, Orange et Sosh ont une bonne longueur d’avance sur Bouygues et Free ex aequo (12,5). Suivent en matière d’appréciation générale EI Telecom (NRJ, CIC et) avec une note de 12,3, La Poste (11,8) et enfin RED by SFR (8,6). SFR reste dans les abysses du classement avec un triste 8/20. En terme de couverture, l’opérateur historique conserve son leadership avec 65% du territoire couvert en 4G et 98% en voix et SMS. SFR est toutefois crédité d’une belle remontée en 4G mais pêche encore en 2G (91%), Bouygues également. Le mauvais élève est Free avec un taux de couverture de 48% du territoire en 4G, « ses investissements ne lui suffisent pas à rattraper le retard qu’il a accumulé », note l’association de consommateurs.

En matière de réseaux mobiles, UFC-Que Choisir s’est basée sur les données liées à la force du signal issues de son application mobile Inforéseau et sur les mesures de qualité de services réalisées par l’Arcep . Résultat : « les réseaux mobiles d’Orange et de SFR sont les plus rapides. C’est chez eux que les débits sont les plus élevés, que les vidéos se lancent le plus vite et que les pages Web s’affichent rapidement. Bouygues Telecom arrive un peu derrière, mais ses résultats sont corrects. Les abonnés Free sont clairement les plus mal lotis. »

Pour ce qui est de la satisfaction des abonnés lecteurs d’UFC-Que Choisir, cette année, c’est Sosh qui décroche le meilleur score sur le mobile avec 95% des clients de la marque low cost d’Orange se disant satisfaits des services et 79% qui la recommanderait. Free Mobile arrive juste derrière avec 94% de satisfaction et 78% de recommandation à des proches, « même si les répondants mettent plus en avant le rapport qualité-prix que la qualité du réseau ». SFR ferme la marche. Enfin, Orange affiche le taux de conflictualité le plus faible avec 38 litiges par million d’abonnés, Free est à 60, Bouygues à 66 et SFR à 350.

SFR toujours derrière mais 

Constat toujours alarmant, UFC-Que Choisir note que seulement 65% des clients de SFR sont satisfaits des services de celui-ci et 10% considèrent être «très satisfaits» de l’opérateur, contre plus de 40% pour ceux de Sosh, Free et El Telecom. 

SFR «paie notamment le nombre exorbitant de plaintes reçues par les associations locales et par le service d’information juridique de l’association ». Cependant des signes positifs sont à mettre exergue, par exemple, son taux de satisfaction s’est stabilisé pour la première fois en trois ans. En 2017, SFR peut même se targuer d’avoir déployé le plus d’antennes mobiles. Sa couverture 4G s’en ressent. Enfin, RED by SFR voit sa note globale prendre un point un un an « grâce à ses tarifs attractifs, qui lui permettent d’engranger de nouveaux clients.»