La Freebox optique, oui…mais pour faire quoi ?

La Freebox optique, oui…mais pour faire quoi ?

<>
"…La prochaine étape sera de remplacer progressivement ces appareils à tout faire par une nouvelle génération aux capacités accrues, notamment grâce à leurs entrées fibre optique. Actuellement les quatre principaux fournisseurs d’accès à Internet français déploient de façon quelque peu anarchique, il faut le reconnaître, leurs réseaux optiques de nouvelle génération, en commençant par les zones de population les plus denses, donc les grandes villes. Une fois ce maillage effectué, il deviendra possible de changer son équipement pour accéder à des débits minimum de 50 Mbits/s, soit contre un maximum très théorique actuel de 28 Mbits/s. Que fera-t-on de toute cette bande passante ?
La question se posait déjà il y a quelques années lorsque sont apparues les premières « box ». En réalité, l’usage fait la fonction : Free, précurseur dans le domaine, a récemment mis à disposition de tous ses abonnés un système de « chaînes perso » qui permet à tout un chacun de diffuser sur le réseau Free (fort de plus de 2 millions d’abonnés) sa propre télévision, en direct depuis le salon familial."

Source : Le Monde