Huawei, avec son intelligence artificielle, cherche à concurrencer Apple et Samsung dans le secteur des smartphones

Huawei, avec son intelligence artificielle, cherche à concurrencer Apple et Samsung dans le secteur des smartphones

Lors de l’IFA de Berlin ce samedi, le géant chinois a présenté sa nouvelle intelligence artificielle pour mobile afin de concurrencer Apple ainsi que Samsung. Ces derniers misent surtout sur des assistants vocaux personnalisés, mais Huawei opte plutôt pour une intelligence artificielle, sous la forme d’une puce, qui permettrait aux terminaux chinois d’enrichir leurs performances.

« Les smartphones sont intelligents, mais pas assez », a lancé Richard Yu, PDG de Huawei.

Cette nouvelle puce se nomme Kirin 970. Elle répond à trois questions essentielles qui forme selon M. Yu « la combinaison la plus importante » à savoir : où est l’utilisateur, qui est-il et qu’est-il en train de faire ?

« Plutôt que de demander à votre assistant vocal quel temps il fait à Berlin, votre téléphone sait déjà que vous êtes à Berlin, pour le travail, en route pour telle réunion, et si vous êtes dehors ou en voiture », a déclaré à l’AFP Walter Ji, président du groupe pour l’Europe de l’ouest.

Kirin est composée de 5,5 milliards de transistors. A titre de comparaison, le Snapdragon 835 ou encore l’Apple A10 n’en détiennent que 3 milliards.

Le géant chinois n’a pas précisé son prix, ni si cette nouvelle intelligence artificielle équiperait les smartphones milieu de gamme ou encore haut de gamme.

Source  : Latribune.fr