Licence 3G: Free ne jette pas l’éponge

Licence 3G: Free ne jette pas l’éponge

Suite à la décision de l’ARCEP de ne pas lui accorder la 4eme licence 3G, Free réaffirme son intérêt pour cette licence et son objectif de faire baisser les tarifs du mobile.

Le communiqué d’Iliad :

Iliad en faveur d’un 4ème opérateur mobile

Le Groupe Iliad a pris connaissance de la décision attendue de l’ARCEP (Autorité de Régulation des Communications électroniques et des Postes) de ne pas qualifier sa candidature à la 4ème licence d’opérateur mobile en raison des conditions financières actuellement définies par la loi. Iliad était le seul candidat à cette licence.

Iliad souhaite que les pouvoirs publics mettent en oeuvre les conditions permettant l’émergence d’un 4ème opérateur mobile.

Dans ce cadre réaménagé, Iliad réaffirme son intérêt pour cette quatrième licence d’opérateur mobile, sur un marché français caractérisé par un manque de concurrence, un des plus faibles taux de pénétration en Europe et des offres tarifaires peu attractives pour les consommateurs.

Le Groupe, qui est à l’origine des fortes baisses de tarifs et des nombreuses innovations sur le marché des télécommunications fixes en France (offre reconnue comme la plus attractive par l’OCDE 1) souhaite faire profiter au marché de la téléphonie mobile de son savoir faire en matière d’innovation et de prix attractifs.