Orange lance son application “Signal Réseau” pour “signaler les éventuels dommages et incidents sur le réseau”

Orange lance son application “Signal Réseau” pour “signaler les éventuels dommages et incidents sur le réseau”

Orange veut améliorer sa réactivité dans la maintenance de son réseau. Pour ce faire, "Stéphane Richard, PDG d’Orange, a annoncé, le 30 septembre 2015, la mise en place d’une application interactive, "Signal Réseau"", comme le confirme Orange à Univers Freebox. 

Chaque année, "200.000 interventions sont réalisées par Orange afin de maintenir la qualité de service exigée pour nos clients"

Pour répondre donc aux différents incidents d’infrastructures du réseau fixe, mobile et Internet d’Orange, l’opérateur a donc lancé "Signal Réseau, qui est une application créée par Orange pour les élus locaux, notamment les maires. Elle a pour vocation de signaler les éventuels dommages et incidents sur le réseau, tels un câble arraché ou un poteau percuté."

"Améliorer la réactivité dans le traitement des dommages"

L’objectif est précis. "Améliorer la réactivité dans le traitement des dommages survenus. Orange pourra aussi communiquer plus facilement concernant la prise en charge de ces potentiels incidents".

Que ce soit depuis un ordinateur, un smartphone ou une tablette, les maires n’auront alors qu’à se connecter en utilisant le code Insee de leur commune et un mot de passe, comme l’indique Le Parisien. Les maires pourront alors suivre l’avancement de la prise en charge comme nous l’a signalé Orange. 

Cette application, qui a été testé dans 4 villes françaises à l’été 2015, était notamment disponible, comme nous l’indique Orange, "dans l’Oise, où la phase de test a été entamée dès 2015 sur la commune de Compiègne". Entre 2015 et 2016, 2.500 interventions ont eu lieu dans l’Oise. 

Désormais disponible sur l’ensemble du territoire français

"Signal Réseau a récemment été présentée à la Communauté de Communes Picardie Verte." Cependant, un élu se dit "un peu frustré". Jean-Pierre Estienne, maire de Feuquières qui s’est confié au Parisien, souligne qu’il "n’a pas de poteaux téléphoniques qui tombent chaque semaine dans ma commune. En revanche, j’entends régulièrement des habitants se plaindre que le portable ne passe pas bien, qu’il n’y a pas assez de débit Internet … Et là, on est très démuni, on ne sait pas à qui s’adresser."

L’application ne résout donc pas tous les problèmes, en revanche, celle-ci permettra de mieux prendre en charge les incidents en France puisqu’elle "est désormais disponible sur l’ensemble du territoire français, pour les collectivités qui le souhaitent", comme l’affirme Orange.