L’ARCEP publie un observatoire qui montre que le FTTH est clairement plus performant que la technologie utilisant le câble

L’ARCEP publie un observatoire qui montre que le FTTH est clairement plus performant que la technologie utilisant le câble
L’Arcep a publié ce mercredi son quatrième observatoire de la qualité du service fixe d’accès à internet en France métropolitaine, portant sur le 2ème semestre 2015. Par ce suivi, l’Autorité entend éclairer les utilisateurs finals dans leurs choix et ainsi inciter les opérateurs à investir dans les réseaux d’accès de nouvelle génération en vue de l’amélioration constante de leurs services.

Fibre optique jusqu’à l’abonné : technologie d’accès la plus performante
 
Les résultats établissent clairement l’apport de la fibre optique jusqu’à l’abonné. Celui-ci est particulièrement notable sur les indicateurs de débit montant – qui joue un rôle crucial dans des usages impliquant le partage de fichiers (vidéos, photo, …), le stockage de données en ligne (Cloud) ou encore l’auto-hébergement de sites web ou de services – et de latence – qui a un impact direct sur la qualité d’expérience sur des usages tels que la navigation web ou les jeux vidéo en ligne.
 
Le dispositif de mesure concerne les cinq principaux fournisseurs d’accès fixe à internet en France : Bouygues Telecom, Free, Numericable, Orange et SFR. Il a été élaboré par un comité technique, animé par l’Arcep, auquel participent ces opérateurs ainsi que des représentants d’associations de consommateurs et des experts indépendants
 
Résultats pour le débit descendant (mires proches et lointaines)
 
 
 
 
Résultats pour le débit montant (mires proches et lointaines)
 
 
 
 
A noter que plusieurs indicateurs ont été calculés sur une période sensiblement inférieure à celle du cycle de mesure. Aussi, l’ARCEP invite le lecteur à la prudence quant à l’interprétation des données publiées dans le présent rapport de synthèse, qui correspond à un exercice test (version bêta).