L’ex-directeur général de SFR va toucher une prime de deux millions d’euros

L’ex-directeur général de SFR va toucher une prime de deux millions d’euros
 
C’est une décision qui fera surement grincer des dents chez SFR. Dans un communiqué publié hier, le Conseil d’administration de l’opérateur télécom a décidé de récompenser l’ancien directeur général, Eric Denoyer, au vu de sa contribution dans le rapprochement entre SFR et Numéricable :
 
« Sur avis favorable du Comité des rémunérations et des nominations, le Conseil, au vu de la contribution éminente de Monsieur Eric Denoyer à la mise en œuvre du rapprochement entre SFR et Numéricable et à la réussite de cette première année, a décidé de lui accorder une rémunération exceptionnelle de 2 000 000 d’euros au titre de l’exercice 2015. »
 
Eric Denoyer avait présenté sa démission le 7 janvier 2016, mais a tout de même réussi à percevoir 200 000 euros de salaire pour l’exercice 2016 seul. Soit, en l’espace d’un mois, l’équivalent de la moitié de son salaire annuel en 2014 (400 000 euros). En attendant l’arrivée de Michel Paulin, prévue pour le mois de mai, c’est Michel Combes (directeur opérationnel d’Altice) qui assure l’intérim depuis le début du mois de janvier.