La 3G et la 4G progressent rapidement en France, mais la 2G représente encore 35% du parc

La 3G et la 4G progressent rapidement en France, mais la 2G représente encore 35% du parc

 
Avec la publication jeudi de son observatoire des marchés des communications électroniques en France pour le 3e trimestre 2015, l’ARCEP a donné quelques détails sur l’évolution du parc mobile et en particulier l’utilisation des réseaux 3G et 4G qui progresse rapidement. Ainsi, le parc actif 3G (46,7 millions au 30 septembre 2015) augmente de 4,6 millions en un an. Deux cartes SIM sur trois (65%, +6 points en un an) utilisent les réseaux 3G au troisième trimestre 2015. Le nombre d’utilisateurs des réseaux 4G s’est accru de 10,7 millions portant ce nombre à 18,5 millions au 30 septembre 2015 (26% des cartes SIM, +15 points en un an). Quant à la 2G, elle représente encore 35% du parc français.
 
 
Méthodologie pour définir les parcs 3G et 4G
 
– le parc actif 3G est défini comme le nombre de clients ayant accédé au cours des trois derniers mois (en émission ou en réception) à un service mobile (voix, TV mobile, transfert de données…) utilisant la technologie d’accès radio 3G.
 
– le parc actif 4G est défini comme le nombre de clients ayant accédé au cours des trois derniers mois (en émission ou en réception) à un service mobile de transfert de données utilisant la technologie d’accès radio 4G. L’ARCEP comptabilise ici uniquement des clients actifs qui disposent donc à la fois d’une offre 4G et d’un terminal compatible. L’ARCEP attire l’attention du lecteur sur le fait que cette