Freezone S'inscrire

Les syndicats de SFR craignent un vague de suicides comme chez France Télécom

Une nouvelle fois, les syndicats de Numéricable SFR lancent un appel au secours concernant les conditions dans lesquelles se déroule le plan de réduction des coûts mis en place par Patrick Drahi et ses équipes. Ils évoquent « pression sur les personnels, arrêts maladies, collègues au bord du burn-out et départs volontaires » et demande cette fois-ci l’intervention du gouvernement « avant qu’il ne soit trop tard »
 
Dans cette lettre publiée par le site du Monde, les représentants CFR-CGC estiment que « les acquisitions tous azimuts du Groupe Altice, maison mère de Numéricable-SFR, supportées par un endettement vertigineux, sont de plus en plus inquiétantes pour la pérennité des entreprises rachetées. Même les marchés financiers doutent aujourd’hui de cette stratégie, qui engendre une pression insoutenable sur les entreprises appartenant au Groupe Altice et sur leurs salariés, sommés de faire une course impossible au profit à court terme »
 
Les syndicats de SFR vont même plus loin en comparant la situation actuelle à celle de France Télécom (Orange) lors du plan de restructuration qui avait mené à une vague de suicides.
 
Dans la lettre il est par exemple rappelé que « chez France Télécom, le niveau des dividendes a commencé à dépasser le niveau des bénéfices nets engrangés par l’entreprise en 2009… année de déclenchement de la crise sociale chez l’opérateur historique

Chez Numéricable- SFR, le versement d’un dividende généreux au titre de l’exercice 2015 sera financé par 1,6 milliards d’euros d’emprunt pour compléter les liquidités disponibles. Comment, ainsi asséchée de toute liquidité, et peut-être bientôt de capacité d’emprunt, Numéricable-SFR pourra-t-elle redresser la barre des investissements et du paiement des fournisseurs ? Et quel est son futur ? »
 
Les syndicats souhaiteraient donc que le gouvernement mette en place une médiation comme celle qui avait été organisée pour France Télécom en 2010 suite à la vague de suicide

 

Publié le 02 décembre 2015 à 17h12 par La Rédaction
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (38)
Afficher les 32 premiers commentaires...

gdnico
Envoyer message
 
1173 points
Posté le 03 décembre 2015 à 10h42

Le salariés mécontents n'ont plus qu'a partir. Du boulot dans ces domaines il y en a du moment que l'on soit compétent. Une fois qu'il n'y aura plus assez de monde pour faire tous le travail (ce qui se traduira par une perte de client important) et qu'ils n'arriveront plus a recruter car personne ne voudra bosser pour un exclavagiste ils seront obligés de revoir leur méthode de management.

Posté le 03 décembre 2015 à 10h51
Renard des ondes a écrit
Gaz.Oil a écrit aegir_fr a écrit  [.....de latéralisation.] Là nous somment chez UF... Faut rester au niveau ! Après plus personne va rien comprendre ! D'autant que l'acquisition de la capacité à reconnaitre sa droite  de sa gauche ( latéralisation) se fait au cours préparatoire ...

Non non, ca se fait avant même que l'enfant aille à l'école. Si en CP tu connais pas ta gauche de ta droite, le reste de ton aprrentissage risque d'être long et difficile!

Posté le 03 décembre 2015 à 14h22
totuo2002 a écrit
Moi je conseille aux personnes d sfr qui n en peuvent plus d aller pendre Patrick Drahi . (vous pouvez vous y mettre à plusieurs). Ce sera plus utile que de se pendre eux.

Incitation au meutre? Tu sais ce que cela peut te couter?

La prochaine fois, réfléchis un peu plus avant de sortir des phrases de ce genre.

Premium

jack-no
Envoyer message
 
2639 points
Posté le 03 décembre 2015 à 20h14
charliebrown a écrit
Ou alors les salariés SFR étaient habitués à toucher leur salaire tranquillos, tout le monde s'en foutait vu les marges, et là il faut bosser ?

Et ils ont fait leur beurre bien gras. Je m'étais bien fait entubé en souscrivant pour mes ados, 19,90€ pour 1:30 en voix et SMS illimités (certes c'était le tarif à l'époque, mais quand même). Elles devaient avoir MCM gratuitement, et j'ai senti la douloureuse pendant trois mois pour réussir à annuler cette option (un total de 50€/mois).

Je n'ai aucun sentiment pour les affreux.

Posté le 04 décembre 2015 à 01h08
Mao a écrit
Le responsable chez SFR depuis septembre,  c'est Michel combes,  responsable du plan social chez ft lorsqu'il y a eu des suicides,  et responsabl ensuite du démantèlement d'alcatel-lucent... 

Non c'est faux il a été un candidat malheureux à la succession de Thierry breton, au depens de Lombard qui est lui le vrai responsable de la vague de suicide de FT. Je te precise qu'il est parti de FT en 2006

Posté le 26 mars 2016 à 12h58

avec drahi...

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

DANS VOS REGIONS
Suite à l'annonce de Xavier Niel, selon vous, la Freebox V7 sera lancée :