Qualité de la téléphonie fixe : qui de SFR, Orange, Free ou Bouygues offre le meilleur service ?

Qualité de la téléphonie fixe : qui de SFR, Orange, Free ou Bouygues offre le meilleur service ?

 
L’ARCEP vient de publier les indicateurs de qualité du service de téléphonie fixe, pour le 1er semestre 2015, concernant les opérateurs ayant plus de 100 000 abonnés : Bouygues Telecom, Free, Numericable, SFR et Orange. Concernant la fibre, seuls trois opérateurs comptent plus de 100 000 abonnés FTTH : Orange, SFR-Numéricable et Free. Concernant le Cabale Coaxial, seuls Bouygues Télécom et Numéricable sont mesurés.
 
On constate que Free s’en sort plutôt bien sur la taux de réussite des appels, et sur la durée d’établissement des communications nationales. Mais il affiche des performances en dessous des autres opérateurs concernant la durée d’établissement des communications internationales ainsi que sur la qualité de la parole d’une communication nationale.
 
Taux de réussite des appels 
 
Cet indicateur traduit la probabilité pour un appelant de voir son appel aboutir, et donc de ne pas avoir d’appel défaillant. Un appel défaillant est un appel dont le résultat n’est pas conforme à ce qui est attendu soit parce qu’il n’aboutit pas, soit parce que la communication est interrompue avant la durée prévue. Cela peut se traduire notamment par un temps de décroché anormalement long (>35s), l’accès à un message d’erreur, une indisponibilité de tonalité, une interruption de communication.
 
 
Durée d’établissement de la communication 
 
La durée d’établissement de la communication correspond au délai mesuré entre la fin de la numérotation et le décroché. La durée d’établissement de la communication est distinguée en fonction de la destination des appels (nationaux ou internationaux). L’indicateur publié est une moyenne calculée sur des appels tests émis au cours de la période de mesure. Les appels défaillants6 sont exclus du calcul de cette moyenne.
 
 
Qualité de la parole d’une communication nationale 
 
La qualité de la connexion vocale est mesurée selon le modèle PESQ7 (Perceptual Evaluation of Speech Quality) qui permet l’évaluation de la qualité vocale de bout en bout, des codecs8 vocaux et des réseaux téléphoniques à bande étroite. Ce procédé qui consiste à attribuer une note de 1 (très mauvais) à 5 (excellent, comparable à la version d’origine) pour caractériser la qualité de la restitution. Cette note est obtenue en comparant le signal initial envoyé avec le signal dégradé reçu.