La valorisation de club-internet s’envole !

Plus que trois prétendants pour l’acquisition de club-intenret : Iliad-Free, Neuf Cegetel et le consortium Ypso du câblo-opérateur noos-Numéricable (fonds d’investissement Altice et Cinven). En effet, Telecom Italia, dont le président Guido Rossi a démissionné vendredi, et qui se trouve empêtré dans de lourds conflits d’actionnaires depuis l’offre déposée par ATT, aurait semble-t-il jeté l’éponge.

Le prix de club-internet a flambé. Valorisé au départ à 300 millions d’euros, le cap des 400 millions aurait été franchi.

L’enjeu est important : pour Ypso cela permettrait au câble d’obtenir une couverture nationale grâce à l’adsl. Pour Free cela lui permettrait de bénéficier de 150 millions de report déficitaire logé chez club-internet et de conforter sa place de numéro deux français. Enfin pour Neuf Cegetel, d’après Stéphane Dubreuil – directeur télécoms – médias chez Sia Conseil, "cela lui permettra" – en autre – "d’accélérer le déploiement de la fibre optique, car il aura des zones d’abonnés plus denses et donc plus rapidement rentables que ses concurrents".

Source : Figaro économie