Xavier Niel poursuit ses investissements dans Devialet, la start-up la plus primée au monde pour ses innovations dans le son

Xavier Niel poursuit ses investissements dans Devialet, la start-up la plus primée au monde pour ses innovations dans le son

La start-up Devialet a réalisé une importante levée de fonds. La PME française qui emploie 140 salariés est entre autres connue et reconnue pour son enceinte connectée, Phantom. Elle est la start-up la plus primée au monde pour l’excellence de ses innovations dans le son avec 45 Prix et 88 Brevets.

Selon les informations d’Europe 1, Devialet va annoncer jeudi matin une levée de fonds de 25 millions d’euros, pour se lancer à l’international, et notamment aux Etats-Unis. Xavier Niel, le fondateur de Free et d’autres investisseurs (Marc Simoncini, ex-Meetic, Jacques-Antoine Granjon de Vente-Privee et Bernard Arnault (LVMH), déjà actionnaires de l’entreprise, ont apporté, à eux seuls, près de 20 millions d’euros.

À l’origine de Devialet, une invention qui révolutionne le traitement du son. Pierre-Emmanuel Calmel a inventé la technologie révolutionnaire qui a transformé l’amplification du son : L’ADH Intelligence. Cette première invention a rendu possible l’hybridation des technologies digitale et analogique, pour un son d’une qualité inimaginable explique le site de Devialet. La Start-up a été créé en 2007 en France, fruit de la rencontre de 3 compétences complémentaires et explosives : un ingénieur, un entrepreneur et un designer, Pierre-Emmanuel Calmel, Quentin Sannié et Emmanuel Nardin. Ensemble, ils ont fondé Devialet, Ingénierie Acoustique de France.

L’un de leurs gros succès, Phantom. L’enceinte connectée Phantom a été inventée et fabriquée en France. Elle ne ressemble à aucun autre système existant. Bien plus qu’une simple enceinte connectée, Phantom émet le son grâce à un procédé révolutionnaire et radicalement supérieur créé par l’ingénierie Devialet (jusqu’à 3000 Watts et 105 décibels de puissance).

Phantom est par ailleurs évolutif et perfectionné en permanence par des mises-à-jour gratuites (nouvelles fonctionnalités, Home Cinema, WebRadio, intégration de nouveaux services de musique en ligne…). La société promet de nombreuses nouveautés à venir. Toutefois, l’enceinte connectée n’est pas accessible à tous puisque la version 750 Watts – 99 dB est vendue 1 690€, contre 1 990€ pour la version 3000 Watts – 105 dB.

Cette levée de fonds de 25 millions d’euros devrait permettre à la Start-up française de s’internationaliser et de concrétiser son "rêve américain".

Merci à @Friliad