Deutsche Telekom serait “peu séduit” par l’offre d’Iliad pour T-Mobile US

Deutsche Telekom serait “peu séduit” par l’offre d’Iliad pour T-Mobile US
 
Selon deux sources proches de l’opérateur interrogées ce lundi par Reuters, Deutsche Télékom serait peu séduit par l’offre inattendue d’Iliad sur T Mobile US.
 
En concurrence avec Sprint pour le rachat du quatrième opérateur américain, Free était prêt à débourser 15 milliards de dollars (11,2 milliards d’euros) pour s’offrir un peu plus de la moitié des parts de T Mobile US.
 
Pour l’une de ces deux sources, "cette offre n’est pas assez sérieuse pour se démarquer de celle de Sprint et Softbank".
 
En effet, l’offre de la maison mère de Free équivaut à un rachat de part à 33 € l’action contre 40 € pour l’offre de Sprint. L’offre d’Iliad fait néanmoins valoir un certain nombre de synergies et l’absence de problèmes anti-concurrentiels.
 
Iliad reste néanmoins pendu à la réponse officielle du groupe sur l’offre déposée jeudi dernier.