Nolife : lancement imminent de « Noco », un nouveau service VOD par abonnement

Nolife : lancement imminent de « Noco », un nouveau service VOD par abonnement

« Nolife Online » laisse sa place à « Noco », un nouveau service regroupant les catalogues de Nolife et de plusieurs éditeurs et diffuseurs. La chaîne de télévision Nolife (accessible sur le canal 123 de Freebox TV) rassemble ses partenaires et souhaite bouleverser les habitudes en lançant un nouveau service de vidéo par abonnement : Noco. 
 
Pour rappel, Nolife qui regroupe plus d’un million de téléspectateurs mensuels, a crée en 2009 son service de télévision de rattrapage sur internet, Nolife Online. En quatre ans, ce service en ligne a prouvé son expertise avec plus de 8000 émissions proposées à ses abonnés sur tous supports (ordinateurs, tablettes,smartphones…). Tous les abonnements à Nolife Online seront transférés sur Noco le jour de l’ouverture du service.
 
 
Mais alors pourquoi Noco ? « Les diverses réglementations françaises concernant la vidéo en ligne sont un casse-tête pour les éditeurs. Quotas, droits dérivés. Noco apporte une réponse concrète avec la prise en charge de ces obligations. Noco simplifie aussi la vie des utilisateurs avec une interface innovante et propose un contenu multi-thématique mis en valeur par une technologie de pointe. Enfin, grâce à ses fonctions communautaires avancées, Noco permet aux spectateurs de partager leurs coups de cœur et leurs envies sur tous supports » explique le communique de presse.
 
Noco, comment ça marche ?
 
Chaque utilisateur peut s’abonner à la carte aux différents catalogues proposés. Il peut alors en regarder les émissions en streaming, pendant toute la durée de son abonnement. En plus de Nolife, les catalogues d’autres éditeurs sont également disponibles, comme par exemple : Dybex (animation), Wakanim (animation), WE Productions (séries, téléfilms), LBL 42 (séries), Olydri (séries), Trace (télévision)… Et ce n’est qu’un début. Noco promet de « révolutionner la VOD sur Internet ».
 
 
Pour l’instant, le site internet (noco.tv) propose simplement de suivre Noco sur les réseaux sociaux pour être les premiers informés du lancement.