L’internet fixe et mobile se démocratise encore selon l’INSEE

L’internet fixe et mobile se démocratise encore selon l’INSEE
D’après une étude de l’INSEE sur les technologies de l’information et de la communication, l’Internet fixe et mobile poursuit sa croissance dans les ménages français. En 2012, plus de 75 % des Français ont utilisé internet au cours des 3 derniers mois. En 2007, seuls un peu plus de la moitié des Français le prétendait, et 12 % en 2000. 
Le taux d’équipement a également explosé dans toutes les générations. Un taux d’équipement de 96 % pour les moins de 30 ans qui chute à 62 % pour les 60-74 ans et 23 % pour les plus de 75 ans. Les zones de couvertures se sont également élargies, seules 3% des personnes interrogées déclarent ne pas avoir d’internet à domicile du fait de l’absence de haut débit à proximité de leur résidence.
 

 
Mais c’est surtout en matière d’internet mobile que les usages ont explosé et se sont démocratisés. Si en 2007 seuls 25 % des cadres et professions libérales utilisaient l’internet mobile, dans les autres catégories socio professionnelles, à peine 10% des employés et ouvriers en avaient l’usage. 5 ans plus tard, le taux d’utilisation dépasse les 40 % et 70 % pour les cadres.
 
 
Un usage à nuancer encore une fois en fonction de l’âge et des diplômes : 75 % des 15-29 ans se sont très bien adaptés à ces nouveaux modes de consommation contre 16 % des 60-74 ans et 3% des plus de 75. De même c’est 67 % des diplômes du supérieur qui ont pris l’habitude de l’utiliser contre 30 % des non-diplômés.
 
Parmi les usages les plus fréquents, on relève surtout l’envoi et la réception de mails (69% des internautes mobiles), suivi des réseaux sociaux (49%), des jeux/vidéos/musique (39,5%) et la presse en ligne (30,8%).