Une quatrième ministre taille un costard gratuit à Free Mobile

Une quatrième ministre taille un costard gratuit à Free Mobile

Après Arnaud Montebourg, Fleur Pellerin et Aurélie Filipetti, c’est au tour de Marylise Lebranchu, la Ministre de la Réforme de l’Etat, de s’attaquer au "passager clandestin", Free Mobile.

 

Dans le Club LCI sur LCI lundi soir, si la ministre prend des gants en annonçant qu’elle doit "être modeste, parce que c’est toujours facile de commenter après", cette dernière en profite pour donner une opinion bien tranchée sur l’arrivée d’un quatrième opérateur :

" A mon avis c’était une mauvaise idée. C’était tout à fait dans les stratégies low-cost et ,je reviens à ce que je disais, je pense que les stratégies industrielles sont bâties sur du long terme, on ne construit pas une entreprise comme là vôtre ( ndlr Stéphane Richard, PDG de Orange-France Télécom était présent en studio) en deux ans. Donc moi je ne suis pas favorable, je n’aurais pas été favorable à cela."

 

On peut néanmoins regretter qu’aucun représentant de Free n’ai été convié à répondre à ces critiques au micro de LCI.