Free met en avant la localisation de ses centres d’appels en France

Free met en avant la localisation de ses centres d’appels en France
En plein débat sur la relocalisation des centres d’appels des opérateurs télécom en France, Free Mobile peut s’enorgueillir d’avoir ouvert ses centres de relation abonné uniquement en France. Au total, Free et Free Mobile disposent de 5 centres internalisés en France : A Paris, au siège d’Iliad, à Vitry sur Seine, à Colombes, à Bordeaux et à Marseille. 
 
Selon vos témoignages et nos constatations, cette localisation en France est maintenant mise en avant lorsque les abonnés contactent l’assistance téléphonique, que ce soit pour Free ou Free Mobile, si l’appel est géré par un des centres français de l’opérateur (dans le cas contraire cela n’est pas précisé). Suivant la zone dans laquelle vous vous trouvez, et les compétences auxquelles vous faites appel, vous serez dirigés vers le centre d’appels le plus proche, ou un autre site de France, si le service demandé est localisé dans un autre centre.
 
Concrètement, les abonnés entendront différents messages suivant l’objet et la localisation de leur appel : « Nous vous rappelons que votre appel est géré par un de nos centres d’appels en France", si vous vous trouvez dans une région où il n’y a pas de centre d’appels Free, ou « un de nos 3 centres d’appels en Ile de France », ou « notre centre d’appels de Bordeaux » ou encore « notre centre d’appels de Marseille »
 
Free semble donc vouloir mettre en avant la gestion des appels à la hotline par ses employés français. Xavier Niel expliquait dans son interview à Capital que la localisation en France des centres d’appels pour Free Mobile avait pour objectif d’avoir « dès le lancement, la meilleure qualité de service possible". Une stratégie payante puisque le nouvel opérateur mobile a obtenu le premier prix du podium de la relation clients dans le secteur de la téléphonie mobile.