Point de vue : Free Mobile va-t-il imposer l’ère du tout illimité dans le mobile ?

Point de vue : Free Mobile va-t-il imposer l’ère du tout illimité dans le mobile ?


Voici trois mois que le big bang Free Mobile a eu lieu imposant une nouvelle logique dans le mobile. Bien sûr, la concurrence réagit et plusieurs pannes ont eu lieu mais le succès commercial est tout de même au rendez-vous.

 
Pour Fabien Grenier qui a co-fondé Forfaits sans Engagement.fr estime que la véritable révolution s’est déroulée grâce à tous les acteurs qui ont ouvert la voie à l’illimité. Avant même la sortie de Free Mobile, les opérateurs historiques ont sorti de leur chapeau la carte low cost s’engageant ainsi dans l’illimité. Désormais, la formule est un standard qui a été largement favorisé par Free Mobile d’autant que le quatrième opérateur a proposé un forfait illimité moins onéreux que celui de ses concurrents. 
« L’objectif était d’amortir à minima l’arrivée du 4ème opérateur. Raté. Free Mobile déboula avec un forfait illimité quasiment 2 fois moins onéreux que celui de Sosh, et, doté de plus de data (internet mobile), à savoir l’élément le plus cher d’une telle offre. Donc, oui, Free Mobile a mis l’illimité au goût du jour en ratiboisant les marges des opérateurs dits historiques, alors mises au jour de tous » explique Fabien Grenier.

 

Deuxième salve, pour contrer Free Mobile, les opérateurs proposent désormais des forfaits illimités avec subventionnement du mobile pour environ 50€. En contrepartie, le consommateur s’engage pour 24 mois.
Dans ce contexte, Fabien Grenier se demande si l’homogénéisation de l’offre et la baisse drastique du prix ne va pas tuer les offres classiques, limités. « A terme, on peut tout à fait imaginer que le forfait illimité deviendra un standard, que ce soit avec ou sans engagement. L’intérêt de payer quelques euros de moins pour des offres limitées Vs des offres mobiles reste limité à une (de plus en plus) faible proportion de la population » estime le co-fondateur de forfaits sans engagement, le comparateur des forfaits mobiles low cost et sans aucun engagement.

 
Pour finir, l’intéressé se demande si le modèle de l’adsl ne va pas être calqué au mobile avec deux prix de base : un forfait illimité à 20€ sans mobile et un autre avec un terminal à 50€. Autres éléments, le système de subventionnement du mobile couplé avec un engagement a-t-il encore un avenir, le déploiement des nouvelles fréquences va-t-il faire la différence, les offres quadruple play vont-elles devenir un standard ?

 
Source : Atlantico