SFR reproche à Orange d’avoir signé un accord d’itinérance avec Free Mobile

SFR reproche à Orange d’avoir signé un accord d’itinérance avec Free Mobile
La belle entente entre les trois opérateurs mobiles historiques semble quelque peu se briser. Dans une interview au Monde à paraitre demain, Frank Esser a en effet déclaré : "j’ai été frappé par la stratégie d’Orange qui, en signant l’accord d’itinérance, a permis à Iliad de sortir des forfaits si peu chers. Nous avons toujours dit que nous ne signerions jamais un accord pareil"
 
Les propos le PDG de SFR peuvent paraitre surprenants. En effet, ainsi que le note Le Point « Orange n’a pas vraiment eu le choix. L’Arcep, le gendarme des télécoms, avait en effet garanti à Free Mobile (et à n’importe quel opérateur entrant) le droit d’obtenir une itinérance, sésame indispensable pour tout lancement commercial. L’Arcep aurait donc utilisé la contrainte si Free Mobile n’avait trouvé aucun partenaire consentant. »
 
Par ailleurs, Xavier Niel avait contredit hier, devant les députés, les affirmations de Franck Esser puisque le patron de Free avait révélé que Orange n’avait pas été le seul à vouloir signer un accord d’itinérance 3G avec Free Mobile. Les autres opérateurs (Bouygues et SFR) avait en effet proposé le même type de contrat. Mais Free a choisi Orange, même s’il n’était pas le mieux disant financier. Xavier Niel a déclaré qu’il avait préféré payer plus cher pour un réseau et un service de meilleur qualité.