Freezone S'inscrire

L’arrivée de Free Mobile pourrait rendre 7 milliards d’euros au pouvoir d’achat des français

 
Le site de Challenges a consacré un article à la baisse du chiffre d’affaires que va engendrer l’arrivée de Free sur la marché du mobile. Le nouvel opérateur a en effet divisé les tarifs par deux (et même d’avantage), comme il l’avait annoncé. « Tous les opérateurs vont être obligés de s’aligner sur les tarifs de Free Mobile » explique un concurrent. Partant de ce principe, Challenges a calculé : « Selon l’Arcep, le chiffre d’affaires global du mobile était de 20,9 milliards d’euros en 2010. En 2011, les seuls appels ont représenté environ 14 milliards d’euros». Une simple division par deux permet donc d’espérer 7 milliards d’euros d’économies pour les consommateurs. Dans la pratique, ce sera cependant un peu différent puisque les opérateurs ne vont pas diviser uniformément le tarif de toutes les offres par deux.
 
La lecture de Challenges est cependant bien différente, et même étonnante pour un magazine économique. Il tente de connaitre le manque à gagner pour l’Etat, en ajoutant d’une part la TVA sur ces 7 milliards d’euros (2,6 milliards), et d’autre part, les rentrées fiscales de l’impôt sur les sociétés (estimées à 3 milliards). Soit un total de 4,5 milliards d’euros que le secteur des télécoms versera en moins à Bercy. Challenges considère cette somme comme perdue pour l’Etat alors que ce postulat est entièrement faux.
 
Si les français récupèrent 7 milliards d’euros, ils vont bien évidement les dépenser ailleurs. Dans d’autres produits et services qui sont eux aussi soumis à la TVA. De même, ces 7 milliard d’euros théoriques, réinjectés dans l’économie, vont augmenter le chiffre d’affaires d’autres entreprises et donc l’impôt sur les sociétés de ces mêmes entreprises. Et même si, selon Challenges, les fins esprits du Trésor reconnaissent à demi-mots que "l’arrivée de Free Mobile ne sera sans doute pas fiscalement neutre", en aucun cas « Free Mobile va coûter 4 milliards à l’Etat français », comme le titre l’article de Paul Loubière.
 
Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (162)
Afficher les 157 premiers commentaires...
Posté le 16 janvier 2012 à 11h21 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter
infoniko a écrit
tomtom91130 a écrit Moi je dit XN Président... ce mec a fais plus pour les français en 1 jours que notre despote de président a fait en 5 ans.n'oublié pas ... notre seigneur a l'élysée a commencer par s'octroyer une augmentation de 150% su son salaire a son premier jour. et aujourd'hui, il augmente les PV accorde les augmentation pour le transport encore et sans parler de la TVA 5.5 qui passe a 7. BRAVO... est ce que tu trouves normal que la plus haute fonction de l'etat ne soit pas la mieux payée? sans entrer dans un debat politique qui n'a pas sa place ici, je ne vois pas comment redresser le pays si on essaie pas de reduire les depenses et si on essaie pas d'augmenter les recettes.il fallait bien qu'un jour on paie l'adition et bien c'est l'heure de passer à la caisse.

 

C'est bien ta bien gober le prêt a penser que te distilles les médias...
Tu devrais te renseigner sur ce que sont les techniques de softpower.
Ou comment contraindre un peuple sans utiliser de moyen cohercitif.
La dette y'a trois solutions :
- ne pas le payer. La France n'a pas fait faillite depuis plus de 300 ans... même avec des dettes abysalles a des moments de son histoire
- la payer en monnaie de singe, qui est la méthode la plus avantageuse pour les peuples, notamment par des dévaluations massives comme le fessait De Gaulle a l'époque
- la faire payer au prix fort aux peuples avec une monnaie "forte" comme l'Euro
La vrai question elle est la.
Le probleme c'est que ni avec l'ump, ni le ps ni avec Bayrou ou va vers un paiement de cette dette avec une monnaie dévaluer puisque l'Euro interdit une dévaluation. Et comme l'Europe est ingouvernable le seul moyen en sortir...

Toutes façons quand on voit le niveau lamentable de réflexion des français sur l'économie (et c'est voulut) on ne donne pas aux citoyens les moyens de comprendre la crise et des solutions les plus avanatgeuses pour lui. Pour l'instant on vous distille les méthodes les plus couteuses pour les peuples et qui profitera aux marchés financiers.

 

Posté le 16 janvier 2012 à 12h21 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter
Stan a écrit
infoniko a écrittomtom91130 a écrit Moi je dit XN Président... ce mec a fais plus pour les français en 1 jours que notre despote de président a fait en 5 ans.n'oublié pas ... notre seigneur a l'élysée a commencer par s'octroyer une augmentation de 150% su son salaire a son premier jour. et aujourd'hui, il augmente les PV accorde les augmentation pour le transport encore et sans parler de la TVA 5.5 qui passe a 7. BRAVO... est ce que tu trouves normal que la plus haute fonction de l'etat ne soit pas la mieux payée? sans entrer dans un debat politique qui n'a pas sa place ici, je ne vois pas comment redresser le pays si on essaie pas de reduire les depenses et si on essaie pas d'augmenter les recettes.il fallait bien qu'un jour on paie l'adition et bien c'est l'heure de passer à la caisse. C'est bien ta bien gober le prêt a penser que te distilles les médias...Tu devrais te renseigner sur ce que sont les techniques de softpower.Ou comment contraindre un peuple sans utiliser de moyen cohercitif.La dette y'a trois solutions :- ne pas le payer. La France n'a pas fait faillite depuis plus de 300 ans... même avec des dettes abysalles a des moments de son histoire- la payer en monnaie de singe, qui est la méthode la plus avantageuse pour les peuples, notamment par des dévaluations massives comme le fessait De Gaulle a l'époque- la faire payer au prix fort aux peuples avec une monnaie "forte" comme l'EuroLa vrai question elle est la.Le probleme c'est que ni avec l'ump, ni le ps ni avec Bayrou ou va vers un paiement de cette dette avec une monnaie dévaluer puisque l'Euro interdit une dévaluation. Et comme l'Europe est ingouvernable le seul moyen en sortir...Toutes façons quand on voit le niveau lamentable de réflexion des français sur l'économie (et c'est voulut) on ne donne pas aux citoyens les moyens de comprendre la crise et des solutions les plus avanatgeuses pour lui. Pour l'instant on vous distille les méthodes les plus couteuses pour les peuples et qui profitera aux marchés financiers.

ah bon, on n'a pas besoin de payer la dette. ok demain je vais chez porsche et je me fais plaisir, de toute facon je m'enfou, on n'a pas a payer ses dettes. bravo, tu viens d'inventer un nouveau systeme financier, je pense qu'on aura du mal a avoir des credits mais l'idée est lumineuse...

ce n'est pas parce que tu devalues ta monnaies que tu  ne paies pas tes dettes, çà n'a rien a voir. la devaluation n'est pas une annulation de dette.

tes reflexions confirment ce que tu dis sur le niveau de connaissance de certaines personnes en finance et en gestion.

je te conseille d'ouvrir un magasin, je viendrais faire mes courses chez toi et je te paierais en monnaie de singe ou je ne te paierai pas.

Posté le 16 janvier 2012 à 12h44 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter

merci à Sarko d'avoir rendu du pouvoir d'achat avec Freemobile.

Posté le 17 janvier 2012 à 06h49 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Stan a écrit
infoniko a écrit tomtom91130 a écrit Moi je dit XN Président... ce mec a fais plus pour les français en 1 jours que notre despote de président a fait en 5 ans.n'oublié pas ... notre seigneur a l'élysée a commencer par s'octroyer une augmentation de 150% su son salaire a son premier jour. et aujourd'hui, il augmente les PV accorde les augmentation pour le transport encore et sans parler de la TVA 5.5 qui passe a 7. BRAVO... est ce que tu trouves normal que la plus haute fonction de l'etat ne soit pas la mieux payée? sans entrer dans un debat politique qui n'a pas sa place ici, je ne vois pas comment redresser le pays si on essaie pas de reduire les depenses et si on essaie pas d'augmenter les recettes.il fallait bien qu'un jour on paie l'adition et bien c'est l'heure de passer à la caisse.   C'est bien ta bien gober le prêt a penser que te distilles les médias...Tu devrais te renseigner sur ce que sont les techniques de softpower.Ou comment contraindre un peuple sans utiliser de moyen cohercitif.La dette y'a trois solutions :- ne pas le payer. La France n'a pas fait faillite depuis plus de 300 ans... même avec des dettes abysalles a des moments de son histoire- la payer en monnaie de singe, qui est la méthode la plus avantageuse pour les peuples, notamment par des dévaluations massives comme le fessait De Gaulle a l'époque- la faire payer au prix fort aux peuples avec une monnaie "forte" comme l'EuroLa vrai question elle est la.Le probleme c'est que ni avec l'ump, ni le ps ni avec Bayrou ou va vers un paiement de cette dette avec une monnaie dévaluer puisque l'Euro interdit une dévaluation. Et comme l'Europe est ingouvernable le seul moyen en sortir...Toutes façons quand on voit le niveau lamentable de réflexion des français sur l'économie (et c'est voulut) on ne donne pas aux citoyens les moyens de comprendre la crise et des solutions les plus avanatgeuses pour lui. Pour l'instant on vous distille les méthodes les plus couteuses pour les peuples et qui profitera aux marchés financiers.  

très bonne analyse!

Aujourd'hui tout le monde prend argent comptant tout ce que disent les médias et les gens oublient de penser par soi même.

Posté le 27 janvier 2012 à 15h44 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter
Stan a écrit
- ne pas le payer. La France n'a pas fait faillite depuis plus de 300 ans... même avec des dettes abysalles a des moments de son histoire
- la payer en monnaie de singe, qui est la méthode la plus avantageuse pour les peuples, notamment par des dévaluations massives comme le fessait De Gaulle a l'époque
- la faire payer au prix fort aux peuples avec une monnaie "forte" comme l'Euro.

Le cas des assignat est un mixe entre monnaie de singe et faillite pure et simple, ça ne date pas d'il y a 300 ans.

Dès qu'on a des dettes à l'étranger, les solutions 1 et 2 ne sont pas réellement différentes. Si elles sont exclusivement formulées en monnaie nationales, la solution 2 est un peu mieux.

Pour la différence entre les solutions 2 et 3 :

- si le pays est indépendant énergétiquement et globalement exportateur (cas de l'Islande, faux pour la Grèce, partiellement vrai pour l'Argentine, exportateur, mais assez dépendant énergétiquement).

Avec la solution 2, le peuple va perdre toutes ses économies sous forme monétaire, mais le pays peut s'en sortir rapidement, et la situation remonter assez vite. La purge va être plus rapide qu'en 3, et peut-être même globalement moins douloureuse. Mais certaines conséquences dans les relations économique avec l'étranger peuvent demeurer longtemps et faire encore souffrir le pays sur certains points des années après (cas pour l'Argentine, partiellement le cas pour l'Islande, les protestations de l'Angleterre/Irlande sont plus vocales que concrète)

- si le pays n'est pas indépendant énergétiquement, n'est pas globalement exportateur

Le peuple a le choix entre souffrir fort et longtemps (solution 3), ou un massacre total qui, sans aide internationale, va se terminer en famine et ruine absolue de l'économie (solution 2, cas du Zimbabwe).

On notera pour le Zimbabwe que le choix de la solution 2 a conduit dans les faits, après réduction de la valeur de la monnaie nationale au zéro absolu, la monnaie utilisée localement à être le dollar américain.

Le pays est alors passé de la solution 2 à la solution 3, on ne peut plus tricher sur la monnaie puisque les autorité politique n'ont plus aucun contrôle dessus, la nouvelle banque centrale du Zimbabwe s'appelle la réserve fédéral américaine, et elle fait un doigt d'honneur au président du Zimbabwe quand il lui demande d'imprimer plus de billets pour résoudre ses problèmes, le pays est donc obligé d'avoir un budget strictement équilibré, aucune dette, juste les dépense correspondant aux recettes, et un peu d'aide international pour faciliter la vie, chacun se serre la ceinture jusqu'au niveau nécessaire pour que ça marche sans avoir besoin d'emprunter quoi que ce soit.

 

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Souhaitez vous que Free Mobile propose à tous son forfait Toké avec 50Go de data à 9,99€/mois à vie ?
Image vide