Canal Plus : Al-Jazira sur le marché des droits du Football est « économiquement irrationnel ».

Canal Plus : Al-Jazira sur le marché des droits du Football est « économiquement irrationnel ».

 

Bertrand Méheut, PDG de Canal + a sévèrement critiqué l’entrée de la chaîne qatarienne Al-Jazira sur le marché des droits du Football et a estimé que l’émergence de cet acteur est "économiquement irrationnel".

 
Une intervention qui fait suite au quatre lots des droits audiovisuels de la Ligue des champions pour la France sur la période 2012-2015 remportés par la chaîne privant ainsi la chaîne cryptée de la plupart des droits de la Ligue des champions.
"La mauvaise nouvelle, c’est d’avoir un acteur irrationnel économiquement", a-t-il expliqué lors d’un colloque où il était interrogé sur le danger d’une nouvelle bulle des droits sportifs lié à la concurrence de la future chaîne Al-Jazira Sport.

 
Le patron de Canal Plus a également souligné que son groupe n’était pas près à suivre Al-Jazira dans une course à la dépense massive pour l’achat de droits de diffusion. "Le sport c’est important, mais ce n’est qu’un des éléments de notre offre", et "nous sommes pourvus pour une période de quatre ans à partir de juillet 2012", avec "de très loin la meilleure offre", a-t-il expliqué. "Et bien évidemment, nous n’allons pas nous battre sur tous les droits secondaires pour participer à une inflation que je ne souhaite pas suivre", a ajouté le PDG de Canal+.

 
Pour rivaliser avec la chaîne qatarienne, Canal + a tout de même remporter les droits de diffusion pour la finale et d’autres affiches de la ligue des champions au détriment de TF1. Canal Plus a mis sur la table près de 40 millions d’euros.

Ainsi pour les saisons 2012-2015, la Ligue des champions ne sera accessible qu’en télévision payante puisque sa diffusion est désormais entièrement entre les mains d’al-Jezira Sport, qui doit être lancée avant l’été prochain, et de Canal +. Il y a à peine trois jours, le groupe qatarien ravissait à la chaîne cryptée les droits de retransmission des 133 matchs de la Champions League pour la somme exorbitante de 60 millions d’euros, soit le double que mettait jusque-là le groupe de Bertrand Meheut.

 
En ce qui concerne la diffusion de la finale de la Ligue des Champions, M. Meheut a annoncé que sa diffusion en clair était envisageable tout en n’excluant pas une dérogation du CSA.

 
Source : AFP