Clin d’œil : Orange connait les tarifs de Free Mobile et a calqué ses offres Sosh dessus

Clin d’œil : Orange connait les tarifs de Free Mobile et a calqué ses offres Sosh dessus
Les dirigeants de Free ont beau annoncer qu’une équipe très restreinte connait les futures offres de Free Mobile, il ne faut pourtant chercher longtemps pour trouver des personnes qui sont déjà au courant.
 
En aout dernier, nous diffusions la conversation d’un abonné avec un commercial de Virgin Mobile qui affirmait que les offres de l’opérateur étaient moins chères que les futures offres de Free Mobile qui n’etaient pas connues. Ce commercial a certainement dû tuyauter ceux d’Orange puisque ceux-ci semblent également très bien informés sur les offres de Free Mobile. Maxime, un Freenaute, nous a en effet fait parvenir l’enregistrement d’une conversation téléphonique avec une commerciale de l’opérateur historique. Cette dernière, en bon prince, lui fait une offre très alléchante : 1h offerte chaque mois durant un an. A noter que Maxime a des factures de 60 euros par mois depuis plus de 7 ans. 
 
Ce genre de « cadeau » n’est bien sûr pas dénué d’intérêt pour l’opérateur puisqu’il réengage l’abonné pour 1 an. Et par le plus grand des hasards, c’est justement ce jour à minuit que prend fin l’engagement de Maxime. 
 
Ecoutez la conversation
 
Marre de se faire délester de ces 60 euros mensuels, Maxime annonce alors qu’il va attendre de voir les offres de Free Mobile. Pas de problème pour la commerciale Orange puisqu’elle connait déjà les tarifs de Free Mobile. Elle peut donc annoncer sereinement « Il y a de nouvelles offres chez Orange » en parlant des forfaits Sosh « c’est les mêmes offres que Free ». Un peu étonné, Maxime lui demande « Vous connaissez dejà les offres de Free ? ». Et la commerciale de répondre « Oui pratiquement, c’est du pareil au même ».
 
Tout cela est bien sur totalement abusif, et de nombreux abonnés peu informés peuvent se laisser avoir. Ces commerciaux devraient commencer à savoir qu’ils peuvent être enregistrés et leurs conversations diffusées. Pour rappel, Free, a lancé un appel à témoins pour dénoncer ce genre de pratiques. Si vous avez vécu une situation de ce genre, vous pouvez en témoigner en remplissant le feuillet d’appel à témoin (attestation à produire en justice) et l’adresser à Free, à l’attention d’Angélique Berge « Appel à témoin » 75 371 Paris Cedex 08.