Rumeurs et Balivernes : le condensé satirique sur Free Mobile

Rumeurs et Balivernes : le condensé satirique sur Free Mobile
Plus que le dernier iPhone, Free Mobile a réussi, volontairement ou non, a engendrer un des plus gros buzz sur Internet. Octobre, novembre, décembre, janvier, tous les mois et tous les jours ont été annoncés comme correspondant à l’annonce des offres de Free mobile. Un sujet qui passionne les internautes et qui génère des articles puisque ceux-ci, aussi peu fiables soient ils, feront de l’audience.
 
Le problème est que très peu de personnes (5 selon Xavier Niel) connaissent la date de sortie de Free Mobile. Autrement dit, ceux qui prétendent connaitre une source bien informée quant à la date d’annonce de Free Mobile font erreur (ou alors c’est qu’ils auront eu beaucoup de chance). Cela n’empêche aucunement certains sites et journaux de reprendre chacune de ces rumeurs, sachant qu’elles ne reposent sur rien. Et surtout qui se démentent les unes par rapport aux autres,
 
Heureusement, certaines informations ont cependant filtré. Le Figaro puis PC Inpact ont obtenu des informations concernant le taux de couverture de Free Mobile. Univers Freebox a obtenu la confirmation de Free Mobile que l’accord d’itinérance à l’international était « quasi-mondial ». Des analystes ont également fait des projections concernant les offres, s’appuyant sur des réalités économiques. Même si elles ne s’avéraient pas correctes, ces analyses ont au moins le mérite de s’appuyer sur des données concrètes et non sur des sources plus ou moins fiables. Par exemple, quand les analystes estiment qu’il serait aberrant que Free Mobile ne profite pas de Noel, période à laquelle les opérateur mobile font leur plus gros chiffre, on peut logiquement penser que l’annonce sera faite avant Noël.
 
Le site freemobileactu a réalisé un « condensé » satirique de ces différentes rumeurs, sous la forme d’un petit livret. Vous pouvez le découvrir en cliquant sur l’image ci-dessous :
 

 
Précisons que sur Univers Freebox, nous avons également repris la première rumeur qui est parue sur le tarif des forfaits Free mobile. Une rumeur qui s’est avérée infondée et qui était uniquement destinée à faire du buzz pour un site qui cherchait de l’audience. Nous avons fait le choix de ne plus reprendre les rumeurs depuis cet épisode (ou alors pour les démentir lorsque nous avions des informations pour le faire). Certes, en nous contentant de reprendre des éléments factuels ou des analyses (uniquement lorsqu’elles étaient bien argumentées), l’information est moins croustillante que celles propagées par des rumeurs, et on nous l’a même reproché. Mais c’est un choix éditorial, nous ne pouvons pas diffuser des informations en sachant qu’à priori, elles ne reposent sur rien. Pour autant, nous concédons que dans un cas comme dans l’autre, cela participe au buzz autour de Free Mobile.