Frédéric Mitterrand : “Hadopi sera appelée à élargir son champ de réflexion”

Frédéric Mitterrand : “Hadopi sera appelée à élargir son champ de réflexion”

Frédéric Mitterrand était l’invité du Buzz Media Orange – Le Figaro. Il est notamment revenu sur l’annonce de Nicolas Sarkozy au sujet de la mise en place d’une Hadopi 3 pour lutter contre le streaming.

 
Les technologies évoluant, le chef de l’Etat a laissé entendre la possibilité de l’élaboration d’un Hadopi 3 ou 4. A cette idée, Frédéric Mitterrand a expliqué : «C’est du bon sens. Hadopi est présentée comme une sorte de ’bunker’ où des gens sévères bombarderaient les infortunés pirates. Ce n’est pas du tout cela. Hadopi est une instance de régulation très attentive à la protection des auteurs et concernée au premier chef par la pédagogie, et ensuite par un système de riposte graduée qui font que les sanctions sont finalement moins dures que dans d’autres pays. Cette instance de régulation attentive prend en compte les perpétuelles innovations technologiques».

 

 

Au sujet de la création d’une nouvelle loi Hadopi le ministre a rejeté cette idée sans pour autant remettre en question la volonté de Nicolas Sarkozy de s’attaquer aux sites qui proposent le moindre lien vers de la musique ou des films piratés. «Non, à ce jour, je ne vois pas pourquoi il y aurait une nouvelle loi. Compte-tenu de l’évolution des technologies, Hadopi sera appelée à élargir son champ de réflexion et à modifier certaines de ses méthodes et de ses procédures», a précisé le ministre de la Culture.

 

Source : Le Figaro