Free : un réseau de près de 58 300 km linéaires de fibre optique

Free : un réseau de près de 58 300 km linéaires de fibre optique

Nous vous informions ce matin d’un certain nombre de facteurs de risques liés à l’activité du groupe Iliad sur les différents marchés listés dans son document de référence.
Au-delà des éventuels obstacles que pourrait rencontrer Free, le document, déposé auprès de l’Autorité des Marchés Financiers, présente la carte du réseau national de Free et Alice de façon plutôt complète.

 
Dès la création de Free, le groupe Iliad a choisi d’assurer le contrôle du plus grand nombre d’éléments de réseau permettant de relier les freenautes à Internet. Cette stratégie à conduit Free a exploiter sa propre infrastructure réseau de réseau et lui a permis très rapidement de percevoir des revenus récurrents dans le cadre de son offre « Accès sans abonnement », et d’assurer sa rentabilité du fait d’une diminution des charges d’interconnexion.
 
Le développement du réseau du Groupe s’est opéré en plusieurs phases :

-   août 2000 – avril 2001 : mise en œuvre de l’interconnexion aux Points de Raccordement Opérateur (« PRO ») et à l’intégralité des Commutateurs à Autonomie d’Acheminement (« CAA ») de la zone urbaine parisienne pour la collecte du trafi c des données ;

-   avril 2001 – août 2002 : interconnexion au niveau de nombreux CAA en province et mise à niveau pour l’acheminement de la voix ;

-   depuis septembre 2002 : dégroupage de la boucle locale et développement du réseau national ;

-   depuis septembre 2006 : déploiement d’une boucle locale en fi bre optique ;

-   depuis février 2010 : déploiement d’un réseau mobile de troisième génération (3G).

 

Au 31 décembre 2010, le réseau du Groupe compte près de 58 300 km linéaires de fibre optique contre 51 800 km au 31 décembre 2009.