Black out sur le web en Egypte, la riposte s’organise

 
L’accès au réseau Internet est donc coupé, empêchant ainsi les 84 millions d’égyptiens et d’étrangers de communiquer sur l’ensemble du web. Seuls quelques échanges boursiers (ça en dit long…) ont été autorisés à transiter dans les tuyaux.
 
C’est la première fois qu’un pays est entièrement plongé dans la cyber-censure (La Birmanie a effectué une censure quasiment similaire). Vous pouvez constater sur l’image ci-dessous la rupture brutale du réseau égyptien :
 
 
Le web français s’organise pour soutenir le peuple égyptien !
 
Pour contourner ces restrictions totalitaires, FDN (French Data Network), un FAI français, a décidé d’ouvrir pour les égyptiens, « une petite fenêtre sur le réseau en mettant a disposition de qui le souhaite un compte d’accès RTC. Par ce biais, n’importe qui en Egypte disposant d’une ligne téléphonique analogique capable de joindre la France a la possibilité de se connecter au réseau par le n° suivant : +33 1 72 89 01 50 (login : toto password : toto) ».
 
Le président de FDN, Benjamin Bayart (qui s’était déjà illustré face à la loi Hadopi) espère ainsi contribuer « à la liberté d’expression des égyptiens et leur permettre de conserver un lien avec le monde ». Une initiative que nous ne pouvons que saluer.
 
Source : Blog de FDN / Degroupnews