Gameloft : « Nous avons beaucoup de jeux en développement pour la Freebox Révolution »

Gameloft : « Nous avons beaucoup de jeux en développement pour la Freebox Révolution »
 
Gameloft est le premier partenaire de Free pour le développement de jeux HD sur la Freebox Révolution. L’éditeur possède 6 studios de développement principaux, aux Etats-Unis, Canada, Roumanie, France, Chine et Japon. Avec 4000 développeurs, Gameloft a la plus grande capacité de développement du marché.
 
Afin de connaitre les futurs projets de l’éditeur avec Free et comment il a été amené à développer des jeux sur la Freebox révolution, Univers Freebox a interviewé Aude Fouquier-Martin, la directrice de la communication Europe de Gameloft.
 
Univers Freebox : Comment s’est déroulé le rapprochement avec Free ? 
 
Aude F-M, Gameloft : Le rapprochement s’est déroulé assez naturellement, en tant qu’éditeur leader sur les jeux téléchargeables nous sommes très bien implantés sur le marché. Nous avons alors appris que Free développait sa nouvelle box avec la possibilité d’intégrer des applications, et nous leur avons donc proposé de développer des jeux. 
 
Est-ce Free qui vous a contacté ? 
 
Free nous a contacté alors que nous effectuions des tests sur le processor Intel CE 4100, le rapprochement c’est donc fait tout naturellement dans ce contexte.
 
Ensuite, sur la conception et la réalisation, avez-vous été tenu dans le secret sur les autres spécificités de la box ou y a-t-il eu une relation de confiance ?
 
Les 2 sociétés ont un fonctionnement assez similaire, nous nous sommes donc parfaitement retrouver dans la manière de travailler, et c’est donc dans un climat très serein et en grande confiance que nous avons travaillé avec Free. 
Pour autant, même si nous connaissions les specs techniques de la box, nous nous sommes concentrés uniquement sur la partie jeu.
 
Sur la conception, comment avez-vous réalisé les jeux ? Sont-ils spécifiques aux propriétés de la Freebox ? 
 
Oui en effet ils ont été entièrement redéveloppés pour s’adapter aux specs techniques de la Freebox. Nos jeux ont été développés en natif (langage C++) permettant d’offrir ce niveau de qualité.
 
Votre expérience sur les jeux mobiles vous a-t-elle aidé pour réaliser les nouveaux contenus ou au contraire a-t-elle été un frein ? 
 
Gameloft a plus de 10 d’expérience dans le jeu vidéo et nous possédons nos propres studios de production avec 4000 développeurs en interne. Donc oui notre expérience et nos équipes nous permettent de nous adapter très vite pour proposer nos jeux sur de nouvelles plateformes.
Par ailleurs nous développons déjà des jeux pour consoles de salon en version téléchargement (WiiWare, Xbox Live Arcade, PSNetwork pour PS3), donc de devoir adapter des jeux sur grand écran est chose connue chez Gameloft.
 
Depuis la publication de l’article, les freenautes trouvent qu’il ne s’agit pas de jeux en Haute Définition qu’avez-vous à en dire ? 
 
Les consommateurs attendent des jeux HD sur leur TV, pour cela il faut répondre au standard 720p ce qui est le cas pour nos jeux. 
 
Sur les jeux en 3D, sont-ils multi joueur (sur le réseau et en local) ? 
 
Nos jeux sont multijoueur en réseau, c’est le cas pour N.O.V.A Near Orbit Vanguard Alliance, Let’s Golf 2, UNO et Asphalt 5 jusqu’à 4 joueurs.
 
Quels sont les débits nécessaires ? 
 
Les jeux sont téléchargés sur la Freebox et exécutés sur celle-ci pour pouvoir y jouer, donc le débit à peu d’importance pour la jouabilité, contrairement aux technologies de streaming où un débit faible va impacter négativement l’expérience de jeu.
 
Avez-vous envisagez des moyens techniques pour limiter les phénomènes de lagg ? 
 
Nous ne rencontrons pas ce phénomène de lagg car on ne fait pas de jeux en streaming. Nos jeux sont d’abord téléchargés puis exécutés localement sur la box. Donc aucun souci avec ça.
 
Quels sont vos partenaires et votre force en tant que concepteur de jeux ? 
 
Tout le développement de nos jeux se fait en interne. Nous sommes éditeur et développeur et disposons de nos propres équipes avec 4000 développeurs.
 
Comment envisagez-vous le futur en ce qui concerne les jeux sur Freebox ? 
 
Nous sommes extrêmement heureux de ce partenariat. Lancer des jeux de cette qualité sur une boxe triple-play est une première mondiale, qui va donner de l’émulation au marché.
Concernant la Freebox nous allons bien entendu enrichir au fur et à mesure des semaines le FreeStore pour offrir une gamme de jeu très riche et variée. 
 
Y a-t-il d’autres contenus en préparation ? 
 
Oui bien entendu, nous avons beaucoup de jeux en cours de développement, les prochains titres à venir seront Modern Combat : Domination, Hero of Sparta 2 et aussi Cérébral Challenge. 
 
Que pensez-vous des nouveaux services et du nouveau boitier de Free ? 
 
La grande richesse de la Freebox Révolution est de venir s’installer dans les foyers avec une très vaste offre de service pour le grand public.
Nous sommes très optimistes : c’est un nouveau marché qui s’ouvre et nous sommes ravis de proposer ces jeux qui apportent une belle expérience de jeu à tous les freenautes, directement depuis le Freestore. 
 
Vos jeux seront-ils présents sur d’autres box ou supports ?
 
Notre stratégie est de rendre disponible nos best-sellers sur toutes les plateformes à succès comme la Freebox Révolution, ce sont donc en effet des jeux déjà existants.
 
Retrouvez très prochainement notre test des jeux vidéo de la Freebox Révolution effectué chez Gameloft