3G : le Conseil d’Etat rejette les requêtes de Bouygues et SFR contre Free

3G : le Conseil d’Etat rejette les requêtes de Bouygues et SFR contre Free
Le recours des opérateurs actuels n’aura finalement pas empêché Free d’exploiter sa licence 3G. Selon les Echos, le Conseil d’Etat vient en effet de rejeter la demande de SFR et Bouygues Telecom, qui estimaient que la licence 3G obtenue par Free en janvier dernier avait été bradée. Free avait en effet obtenu sa licence pour 240 millions d’euros contre 619 millions pour ses concurrents, mais pour ce tarif, il bénéficie de 3 fois moins de fréquences.
 
Même si Free a déjà commencé à construire son réseau 3G, cette décision doit certainement le soulager, même si ce n’est pas une surprise puisque l’ARCEP avait demandé, il y a quelques jours, dans ses conclusions, à ce que les demandes de Bouygues Telecom et SFR d’annuler l’attribution de la quatrième licence mobile à Free soient purement et simplement rejetées.