Le site web de l’Hadopi est lancé

Le site web de l’Hadopi est lancé
Hadopi a ouvert aujourd’hui son site Internet. Sur celui-ci la Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet explique ses missions. Il est en particulier détaillé quels types d’informations l’Hadopi recueille sur les internautes :
 
"L’Hadopi reçoit les saisines des sociétés de perception et de répartition des droits et des organismes de défense professionnelle ayant reçu une autorisation de la CNIL.
Les saisines comportent notamment la date et l’heure des faits, l’adresse IP de l’abonné, les informations sur les œuvres et le nom du Fournisseur d’accès à internet (FAI).
Lorsque la Commission de protection des droits de l’Hadopi décide d’enclencher la réponse graduée, elle demande au FAI concerné de lui communiquer les coordonnées d’identité de l’abonné (nom de famille, prénom, coordonnées téléphoniques et électroniques et son adresse d’installation téléphonique).
Les données à caractère personnel ne sont traitées que par les membres ou agents habilités et assermentés de la CPD."
 
 
Hadopi.fr explique également comment les internautes qui auront reçu un mail d’avertissement pourront faire valoir leurs droits ou obtenir des informations sur l’œuvre téléchargée.  "Si vous recevez un mail de l’Hadopi, ou se faisant passer pour un mail de l’Hadopi, ne répondez jamais en faisant "répondre" à ce mail. Vous pouvez entrer en contact avec l’Hadopi via le formulaire "
 
Un formulaire en PDF qu’il faut donc renvoyer par la poste. A l’heure d’Internet, ce procédé risque fort de décourager les internautes de demander plus d’informations. 
 
Mais en dehors de ces quelques informations, tout reste à construire. Les offres de téléchargement labellisées ? Ce sera pour plus tard. Les logiciels de sécurisation ? Aux FAIs ou au monde du logiciel libre de s’en occuper.