L’Arcep estime que la qualité des communications sur téléphone mobile est bonne en France

 

Dans sa dernière étude sur la qualité de service mobile, l’Arcep estime que la qualité des communications sur téléphone mobile est bonne en France même si elle note quelques points faibles notamment dans les TGV et trains de banlieue.

 

Les communications vocales sont jugées d’un "bon niveau global" en 2009. Le gendarme des télécoms, pour appuyer cette affirmation a passé plus de 25 000 appels dans 52 villes de plus de 10 000 habitants, pour tester les réseaux de téléphonie mobile de deuxième et troisième générations des opérateurs SFR, Bouygues Telecom et Orange.

 

Le taux de conversions réussies, c’est à dire l’établissement au premier appel sans interruption, est de 97, 3% pour les appels d’une durée de moins de 2 minutes et 96, 6% pour les appels de 5 minutes.

 

Pour les SMS, plus de 99% des messages envoyés aboutissent, confirmant "le bon niveau de qualité de service observé depuis plusieurs années".

 

Dans les TGV, seulement 68,4% des communications vocales de deux minutes sont d’une qualité parfaite, même si une "nette amélioration" a été constatée, vu que ce chiffre est en hausse de 3% par rapport à 2009. 76,8% des conversations ne sont pas interrompues, selon l’Arcep.

 

Sur les autoroutes, encore 5,5% des communications n’aboutissent pas ou sont interrompues.

 

Dans les trains de banlieue, la qualité est en baisse par rapport aux mesures effectuées en 2008, de 4%, selon l’étude.

 

Dès 2010, l’Arcep commencera à tester la qualité de la navigation sur internet sur les Smartphones (téléphone multifonctions), qui représentent un téléphone vendu sur quatre aujourd’hui.

 

Source AFP