Le Mondial va t-il doper les ventes des TV 3D ?

Le Mondial va t-il doper les ventes des TV 3D ?

Dès le 11 juin prochain, à 16h00, le match d’ouverture entre l’Afrique du Sud et le Mexique sera diffusé sur le canal 25 de la freebox HD.

 

Pour autant, la Coupe du Monde va t-elle doper les ventes de TV 3D ?

 

A en croire le Monde, environ 250 000 postes 3D devraient être vendus à l’occasion du Mondial selon Bernard Heger, délégué général du Syndicat des industries de matériel audiovisuel électronique (Simavelec).

 

Le phénomène d’anticipation de la part des consommateurs apparaît déjà et les clients choisissent des écrans plats haut de gamme et donc plus chers.

 

En 2006, la coupe du Monde avait déjà lancé la Haute Définition sur les canaux TNT de TF1, M6 et Canal +. Alors que la HD n’est encore pas dans tous les salons, elle semble s’effacer au profit de la 3D.

 

L’effet tremplin de la Coupe du Monde de Fifa 2010 devrait profiter à la vente de 100 000 écrans plats 3D en France selon le Simavelec.

 

Mais l’eldorado ne va pas uniquement profiter aux vendeurs de TV 3D. La FIFA n’est pas en reste et devrait engranger près de 2, 6 milliards d’euros dont 1, 6 milliard grâce aux contrats de diffusion. TF1 a déboursé 120 millions d’euros pour la diffusion de l’événement. La première chaîne a cassé sa tirelire et espère bien récupérer quelques dividendes grâce au partage des droits de diffusion avec France Télévision et Canal +. Le groupe France Télévision a versé 25 millions d’euros pour diffuser 34 matches. A noter que seulement 8 des 34 matches seront diffusés à grande heure d’écoute. Canal plus a sorti 8 millions d’euros de son chapeau pour proposer l’intégralité de la compétition en crypté.

 

Au final, TF1 s’en sort mieux qu’en 2004. Déduction faite, la chaîne débourse 87 millions d’euros pour 27 matches pour une note de 108 millions d’euros il y a quatre ans.

 

En ce qui concerne les recettes publicitaires, tout repose sur les bleus et leur capacité à arriver en finale. TF1 a prévu de commercialiser un spot publicitaire de 300 000 € brut, d’une durée de 30 secondes, lors de la finale. Au cas où la Chine y serait, le spot serait réduit de moitié !

 

La 3D, c’est une bonne affaire pour les diffuseurs mais pour le particulier ?

 

Selon Le Figaro, 12, 5% des Français seraient prêts à investir dans un téléviseur 3D. Pour Sony, cela représente 10% des ventes en 2010 (850 000 exemplaires). Mais un français sur deux a déjà investit dans un téléviseur plat sur les deux dernières années et n’oseront peut être pas craquer pour la 3D.

L’achat est tout de même conséquent : Samsung, Panasonic et Sony se sont lancés dans l’aventure et tablent sur une fourchette de prix allant de 1499€ à 2500€ pour une dimension de 40 à 50 pouces.

L’ensemble de ces produits proposent des images en relief visibles grâce à des lunettes. Hormis Panasonic et LG, les fournisseurs ne distribuent pas les lunettes nécessaires à la 3D. Il faut donc mettre la main à la poche pour un supplément de 100 ou 150€ la paire ! Certains téléviseurs sont parfois vendus sans l’émetteur qui communique avec les lunettes (50 à 80€ de plus).

 

Finalement, pour acheter une TV 3D, il faut être un optimiste convaincu parce que même si le prix est un frein, les contenus sont pour l’instant bien maigres et surtout, le flux ADSL ne dispose pas de caractéristiques optimales permettant une bonne diffusion.