Freezone S'inscrire

La méthode pour faire payer Google : Orange donne la leçon à Free


Catégorie Brèves , publié le 17 janvier 2013 à 13h42 par Thomas Braun

Interrogé sur BFM Business, Stéphane Richard souhaite donner une leçon à Free en révélant sa méthode pour faire payer Google. Le PDG de France Télécom explique que pour établir un rapport de force avec Google, Orange s’est appuyé sur sa présence à l’international, notamment en Afrique. Avec 230 millions d’abonnés dans le monde, contre 10 millions en France pour Free et seulement en France, Stéphane Richard a su générer un besoin auprès de Google :

"Il y a des zones dans lesquelles Google ne peut pas se passer de nous, par exemple l’Afrique. […] Ils ne peuvent pas nous dire, j’ai besoin de vous en Afrique, mais allez vous faire voir en Europe, je me débrouillerai autrement"

Si Stéphane Richard confirme une monétisation du réseau par Google, mais relativise la somme négociée :

" La proportion du trafic qui est gérée, poussée par Google et qui arrive sur nos réseaux, et qui fait l’objet d’une monétisation d’une façon ou d’une autre est de l’ordre de 50 % ". Si cela est considérable, cela ne veut pas dire que ça représente des centaines de millions d’euros. Cela veut dire qu’il y a une part importante du trafic qui est générée par un grand émetteur comme Google qui fait l’objet de discussions concernant une forme de participation à la monétisation de ce trafic. ""


Les ambitions d’Orange-France Télécom... par BFMBUSINESS

 


COMMENTAIRES DES LECTEURS (55)
Afficher les 50 premiers commentaires...

Ponzy33
Envoyer message
 
668 points
Posté le 18 janvier 2013 à 11h16
drooky a écrit
prométhé a écrit Le problème est que c'est Google qui a imposé la HD, alors que c'était complètement idiot de faire cela étant donné qu'internet est incapable de supporter cela. Ce qui a conduit aux liens directs entre Google et les FAI. Malheureusement Google en veut toujours plus et si certains FAI comme Orange ont descendu leur froc, Free lui a dit non. je vois pas en quoi c'est idiot ? Internet est capable de supporter bien de plus que ca. et de loin. ca sort d'ou cette contre verité ? c'est pas comme si le backbone des FAIs etait saturé loin de la, c'est juste leur peering qui fait defaut par endroit. c'est aux FAI de s'adapter aux usages des Internautes pas le contraire. sinon on  paie pour des tuyaux vides.

Le problème et trés simple Google ne veut pas investir d'infra en europe pour délester le traffic atlantique qui arrive à saturation pour véhiculer des milliers de fois la même info.

Si les serveurs de google était en cache dans un(ou plusieurs) data-center français les débit transatlantique serait réduit de plus d'un facteur mille ce qui reduiré les cout de façon drastique.

Sauf que l'Europe devrait faire de même avec ses infrastructures en mettant en cache sur des serveurs au US ou Canada ce qui pour des questions de sécurité et d'espionnage industriel pose un soucis a cause du "Patriot Act", système qui n'existe pas en Europe, heureusement pour nous par la même occasion.

La question pour Google de mettre des cache en France ou en Europe vu sous cet angle deviens une question politique autre que la taille des tuyaux en les US et nous.


jack-no
Envoyer message
 
1447 points
Posté le 18 janvier 2013 à 12h27

Oui, la pub agresse l'internaute.

Par exemple, hier matin, j'avais fait une recherche Google sur "logiciel Sage" pour avoir des informations. Dans l'après midi, je me connecte sur l'Express, et Bingo, j'ai une pub énorme de cette société avant les articles.

Trop de pub tue la pub. D'ailleurs, quel en est la répartition financière sur 100 euros versé par l'annonceur à Google ?

Google reverse 5 euros au site, et garde 95 euros pour lui ?

jacques


reno69
Envoyer message
 
13338 points
Posté le 18 janvier 2013 à 15h35
senva a écrit
Pour ceux qui découvrent le monde de l'entreprise, effectivement, chantage se prononce rapport de forces. Il est évident que quand on veut quelque chose de quelqu'un, il faut avoir un moyen de pression. Ici, Free n'en n'a aucun. Le PDG d'Orange explique gentiment à XN que la fable de la grenouille qui voulait se faire aussi grosse que le boeuf se termine mal pour la grenouille. Comment Free peut espérer faire pression sur Google ? Avec quels moyens ? Implantation uniquement en France, environ 10 millions d'abonnés, ça ne représente rien par rapport aux centaines de millions d'Orange. Quand à la méthode employée par Free, à part pénaliser les sites maintenus par des bénévoles qui se servent de la pub pour financer les serveurs, elle n'a eu aucun impact. Orange n'a pas eu besoin de bloquer quoi que soit, les chiffres ont suffit à faire plier Google. Oui, la méthode qui consiste à bloquer unilatéralement un service est critiquable. Le jour où Le Monde fait un article défavorable sur Free, Free bloque le site du Monde ? Et pourquoi ne pas bloquer les sites des concurrents, ou hébergés par les concurrents ? C'est le début du despotisme. Free ne peut faire ce qu'il a envie comme il a envie.

  Bonjour, si je suis votre raisonnement il s'agit là uniquement de rapport de force, Orange ayant un rapport de force plus important peut toucher des subventions de Google pour augmenter "ses tuyaux", mais Free et d'autres opérateurs n'ayant pas ce rapport de force doivent payer pour augmenter "ses tuyaux" ce qui est de mon point de vue anormal et fait d'Orange encore plus un monopole dominant de par sa position et son importance, car si les opérateur n'ont plus les moyens de financer une demande de débit en constantes augmentation de la part de ces géants (Google, Youtube etc), ceux-ci vont brider les communications (ce qui commence à se faire) les abonnés vont êtres mécontents et donc aller chez Orange qui ne bride pas, ce n'est pas vraiment ce qu'on appelle la libre concurrence !!!

Surpris


drooky
Envoyer message
 
29 points
Posté le 18 janvier 2013 à 21h27
Ponzy33 a écrit
drooky a écrit prométhé a écrit Le problème est que c'est Google qui a imposé la HD, alors que c'était complètement idiot de faire cela étant donné qu'internet est incapable de supporter cela. Ce qui a conduit aux liens directs entre Google et les FAI. Malheureusement Google en veut toujours plus et si certains FAI comme Orange ont descendu leur froc, Free lui a dit non. je vois pas en quoi c'est idiot ? Internet est capable de supporter bien de plus que ca. et de loin. ca sort d'ou cette contre verité ? c'est pas comme si le backbone des FAIs etait saturé loin de la, c'est juste leur peering qui fait defaut par endroit. c'est aux FAI de s'adapter aux usages des Internautes pas le contraire. sinon on  paie pour des tuyaux vides. Le problème et trés simple Google ne veut pas investir d'infra en europe pour délester le traffic atlantique qui arrive à saturation pour véhiculer des milliers de fois la même info. Si les serveurs de google était en cache dans un(ou plusieurs) data-center français les débit transatlantique serait réduit de plus d'un facteur mille ce qui reduiré les cout de façon drastique. Sauf que l'Europe devrait faire de même avec ses infrastructures en mettant en cache sur des serveurs au US ou Canada ce qui pour des questions de sécurité et d'espionnage industriel pose un soucis a cause du "Patriot Act", système qui n'existe pas en Europe, heureusement pour nous par la même occasion. La question pour Google de mettre des cache en France ou en Europe vu sous cet angle deviens une question politique autre que la taille des tuyaux en les US et nous.

encore des contre verités et de l'intox. decidement on se croirait a l'epoque de l'URSS la.

y'a bien longtemps que Google a des datacenters en Europe, surtout pour Youtube. Y'a 3 centres connus publiquements, un a Paris, un a Londres et un en Hollande plus d'autres encore moins connus.

un simple traceroute suffit pour voir cela, pas besoin de faire de l'intox comme ca , ca tourne a la mauvaise foi la.

le plus curieux dans l'histoire c'est que la cabale anti-Google (et le bridage) de Free et Orange et des autres FAI date depuis que Google a lancer son service de location/vente de films (VoD), service qui utilise l'infrastructure Youtube derriere. Et comme pas hasard, Free, Orange et les autres ont aussi des services de location/vente de films donc deviennent concurrents.

de la a faire le saut et parler de pratiques deloyales et anti-concurrentiel il n'y a qu'un pas a faire.


drooky
Envoyer message
 
29 points
Posté le 18 janvier 2013 à 21h33
jack-no a écrit
Oui, la pub agresse l'internaute. Par exemple, hier matin, j'avais fait une recherche Google sur "logiciel Sage" pour avoir des informations. Dans l'après midi, je me connecte sur l'Express, et Bingo, j'ai une pub énorme de cette société avant les articles. Trop de pub tue la pub. D'ailleurs, quel en est la répartition financière sur 100 euros versé par l'annonceur à Google ? Google reverse 5 euros au site, et garde 95 euros pour lui ? jacques

Google fournit la pub mais ne l'impose pas. c'est celui qui fait le site web qui decide ou et combien y'a de pubs. donc c'est celui en charge du site qui aggresse ou pas l'internaute c'est pas celui qui fournit la pub (Google) ou la paie (l'annonceur). 

la repartition: pour 100 € versé par l'annonceur, Google redonne 68 € au site (ou 51 € pour une recherche).

tout est la : http://support.google.com/adsense/bin/answer.py?hl=fr&hlrm=en&answer=180195


Liam128
Envoyer message
 
132 points
Posté le 20 janvier 2013 à 05h04
prom?th? a écrit
drooky a écrit Je comprend pas cet acharnement anti-Google primaire. c'est le monde a l'envers la. c'est les Internautes qui sont a l'origine du traffic sur le web. C'est pas Google qui leur imposent de voir tel videos ou d'aller sur tel site ou de subir tel pub en allant sur un site surchargé de pubs. si je passe 80% de mon temps ou plus sur des sites de Google c'est mon choix pas celui de Google et j'attend de mon FAI, Free ou un autre, qu'il me permette de faire ca. sinon j'irais voir ailleurs. c'est simple. Si mon abonnement ADSL (ou autre) n'etait pas concu pour ca a l'origine et qu'il n'a pas evoluer pour faire ca, c'est pas ma faute ni celle de Google. C'est celle de mon FAI qui ne s'est pas adapté a mon usage. Dans ce cas qu'il me le dise et j'irais voir ailleurs. la on veut faire payer Google mais c'est moi et les millions d'autres Internautes qui ont choisi d'aller vers Google. pas l'inverse. en gros si 70% des gens se mettent a rouler en Renault on va demander a Renault de contribuer au peages des autoroutes ? ca tourne au ridicule. d'autant que Google paie deja de plus de plus de son coté pour s'adapter a la demande. C'est pas gratuit l'acces au Net de leur coté. loin de la. je suis client chez Free depuis le debut et je les ai toujours soutenu. mais la ca depasse l'entendement. je suis a 2 doigts de resilier. Le problème est que c'est Google qui a imposé la HD, alors que c'était complètement idiot de faire cela étant donné qu'internet est incapable de supporter cela. Ce qui a conduit aux liens directs entre Google et les FAI. Malheureusement Google en veut toujours plus et si certains FAI comme Orange ont descendu leur froc, Free lui a dit non.

Non mais sérieux, c'est pas possible de raconter des conneries à ce point là, il faut le faire exprès. Tu le fais pour la vanne, pas vrai ?

Bien-sûr qu'internet est capable de supporter cela. Sans problème. Et dire que ça a conduit aux liens direct entre Google et FAI... mon dieu je n'ai jamais rien lu d'aussi stupide. Le peering (terme technique pour parler de lien direct entre deux réseaux sur internet) est aussi vieux que l'internet lui-même. Ça n'a été inventé ni par la HD, ni par Youtube, ni même par Google. Google n'existait même pas encore (et Youtube encore moins) que des liens directs entre fournisseurs de contenus (hébergeurs) et FAI existaient déjà. Et c'est pas Google qui en veut toujours plus, c'est les abonnés Free, qui estiment qu'ils ont le droit à avoir le service pour lequel ils payent tous les mois.

Gros naze.

INSERER UN COMMENTAIRE

Cinq consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant le contenu de l'article, pour nous signaler une erreur, une faute d'orthographe, une omission, merci de nous contacter exclusivement par e-mail.
  • Relisez-vous, n'abusez pas des majuscules et profitez de l'aide du navigateur en activant la correction orthographique

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Que sera la Freebox "surprise" qui sera lancée fin 2014 ?