Les MVNO s’organisent pour couper l’herbe sous le pied de Free Mobile

Les MVNO s’organisent pour couper l’herbe sous le pied de Free Mobile

<>

Par contre pour ce tarif, le téléphone n’est pas subventionné. « La subvention de l’appareil est répercutée dans le prix à la minute », indique le dirigeant de Sim Plus. De même l’Internet mobile facturé à la consommation (59 centimes le mégaoctet).

Avant même que le 4eme opérateur n’ait lancé ses propres offres, il entraine donc une baisse des prix, pour la plus grande satisfaction des consommateurs. Et cela ne devrait pas s’arrêter !

Source : La Tribune
(version papier)