Puces Qualcomm : des millions de smartphones Android dans le monde, vulnérables face à une faille de sécurité

Puces Qualcomm : des millions de smartphones Android dans le monde, vulnérables face à une faille de sécurité

Des puces pour smartphone du fabricant Qualcomm vulnérables face à une faille de sécurité, 40% des smartphones dans le monde concernés.

La société Check Point et ses chercheurs en sécurité ont mis le doigt sur une faille de sécurité injectant du code malveillant dans le protocole de communication réseau “Qualcomm Mobile Station Modem”.

Une faille à ne pas prendre à la légère puisqu’elle concerne 40% des smartphones dans le monde et plus particulièrement des modèles de chez Samsung, Xiaomi, One Plus et Google.

Cette faille dévoilée cette semaine serait finalement connue depuis octobre dernier et Qualcomm propose un patch correctif depuis décembre dernier. Malgré cela, le danger reste présent pour de nombreux smartphones. Après publication du correctif, les constructeurs doivent l’intégrer dans leurs mises à jour, ce qui prend du temps. La menace n’est donc pas totalement éradiquée et la correction totale sur l’ensemble des appareils se fera dans un futur plus ou moins lointain.

Car comme le précise Qualcomm : “Nous ne savons pas qui à patché ou non. D’après notre expérience, la mise en œuvre de ces correctifs prend du temps, de sorte que de nombreux téléphones sont probablement encore sujets à la menace”.

 

Source : Presse Citron