Déploiement 5G : premier au général, Free Mobile passe un pallier sur la bande “coeur” et réduit son écart avec Orange

Déploiement 5G : premier au général, Free Mobile passe un pallier sur la bande “coeur” et réduit son écart avec Orange

Comme tous les mois, l’ANFR dévoile son observatoire des déploiements 5G. Largement en tête toutes fréquences confondues, Free dépasse les 1000 sites opérationnels en 3,5 GHz et tente de réduire l’écart avec Orange, toujours leader sur cette fréquence. 

Comment a évolué le déploiement du réseau 5G en France le mois dernier ? L’ANFR annonce dans son observatoire mensuel 24 219 sites 5G autorisés en métropole, dont 13 332 sites opérationnels. “La quasi-totalité de ces implantations 5G ont été autorisées sur des sites existants, déjà utilisés par les technologies 2G, 3G ou 4G. Seuls 2 sites n’hébergent que de la 5G” précise l’agence.

Sur le mois d’avril, les sites 5G autorisés ont donc augmenté de 6 %. Selon les déclarations des opérateurs, 55 % des sites autorisés sont techniquement opérationnels. 

Au 1er mai, sans surprise Free Mobile reste largement en tête toute fréquence confondues avec 8806 sites 5G opérationnels dans l’hexagone. L’opérateur de Xavier Niel se trouve devant Bouygues Telecom ( 2866 supports activés), Orange (1526 sites) et SFR se retrouve bon dernier (1391).

Sa première place sur le déploiement de la 5G, Free la doit à l’utilisation de la bande 700 MHz, permettant une couverture plus étendue et pénétrant mieux les bâtiments en échange des débits moindres par rapport aux autres fréquences utilisées. Durant le mois d’avril, l’opérateur de Xavier Niel a activé 720 nouveaux sites dans cette bande de fréquence, soit bien plus que les autres opérateurs utilisant la bande basse 2.1GHz.

Free talonne Orange sur la 5G 3,5 GHz, Bouygues se réveille

En mars, l’opérateur historique avait déployé plus de sites dans la bande “coeur” de la 5G que ses concurrents. Mais la course reprend de plus belle, avec notamment Bouygues Telecom qui se réveille. En effet, habituellement en retard derrière Free et Orange, l’opérateur a activé durant le mois d’avril 389 nouveaux supports. En deuxième place vient Free, avec 187 nouveaux sites opérationnels, puis Orange (135) et SFR toujours bon dernier (132).

Avec ce rythme, Free Mobile vient de passer le palier du millier de sites 3.5Ghz actifs, un mois après Orange qui lui en possède 1241. Bouygues Telecom s’est nettement rapproché de Free, et en compte 909, SFR pour sa part, pourtant premier a activer son réseau, est loin derrière avec 538 supports actifs.