EDF, Ericsson et Thales annoncent un réseau 4G privé et sécurisé pour les centrales nucléaires françaises

EDF, Ericsson et Thales annoncent un réseau 4G privé et sécurisé pour les centrales nucléaires françaises

Thales et Ericsson s’associent à EDF pour apporter la 4G sur les sites nucléaires. Une opération de grande ampleur et une première en France.

Le très haut débit débarque dans certaines centrales nucléaires. EDF annonce un partenariat pour le projet “CONNECT” avec les équipementiers Thales et Ericsson pour mettre en place un réseau 4G privé dans certaines structures.

Thales, pour sa part, assure la mise en réseau sécurisée des équipements et fournit les services de communications sécuritaires et garantit l’intégration globale du système. Ericsson, quant à lui, met à disposition son expertise en matière de solutions de réseaux privés 4G et coeur de réseau afin de permettre une connectivité, une résilience et une sécurité performantes.

Le but derrière cette installation est surtout de faciliter le travail des intervenants au sein de ces centrales. Les salariés et les prestataires d’EDF auront ainsi un accès à distance, via des terminaux sécurisés, à toutes les ressources nécessaires. A terme, une “évolution vers la 5G est possible” annonce EDF.

Un projet test déjà réalisé à Blayais

La centrale du Blayais est le premier site bénéficiant du projet CONNECT. Après une phase d’exploitation pilote par les trois industriels, EDF est aujourd’hui autonome dans l’exploitation au quotidien de la solution retenue. La généralisation aux autres sites de production est programmée à partir de 2021.

Bruno Suty, Directeur des systèmes d’information et du numérique à la Direction production nucléaire et thermique du Groupe EDF, a déclaré : «  Le projet Connect permet l’intégration de nouveaux usages liés à la transition numérique sur nos unités de production, y compris dans le domaine industriel. Le déploiement de ce réseau 4G sécurisé nous permet de gagner en performance et en efficacité et va considérablement simplifier le travail des équipes sur le terrain.  »