Free annonce un réseau de 143 000 km de fibre optique en France et la quasi-finalisation du raccordement vertical en zones très denses

Free annonce un réseau de 143 000 km de fibre optique en France et la quasi-finalisation du raccordement vertical en zones très denses

Free continue de déployer à vive allure son réseau de fibre optique et ses noeuds de raccordement abonnés dans l’hexagone. 

Avec près de 143 000 km de fibres au 30 décembre 2020, Free déploie aujourd’hui un des plus importants réseaux IP français de part son étendue et le volume de trafic transporté. En l’espace d’un an, le FAI aura tiré près de 4000 km de fibres optiques dans l’hexagone.

L’opérateur s’appuie également sur son réseau pour relier les nœuds de raccordement abonnés (NRA) et permettre le dégroupage de la boucle locale avec “l’ouverture en 2020 de 480 nouveaux NRA pour un total de 15 080 NRA dégroupés sur l’ensemble du territoire”, annonce Free dans un rapport de gestion.

A noter que tous les équipements réseaux déployés dans les noeuds de raccordement abonnés (DSLAM Freebox) sont compatibles avec la technologie VDSL2, de quoi permettre aux clients éligibles de bénéficier des meilleurs débits possibles sur la boucle locale cuivre.

En 2019, afin d’accélérer les déploiements en fibre optique dans les zones de cofinancement privé et zones RIP, Free a fait le choix stratégique de s’appuyer sur un partenariat avec le fond d’infrastructure français InfraVia. Ce partenariat, finalisé le 28 février 2020, a vu la création d’une société dédiée (“IFT”), détenue à 49% par le groupe Iliad, cofinançant la construction des nouvelles prises déployées et souscrivant à de nouvelles tranches de cofinancement. Cette société dédiée fournit depuis fin février 2020 à Free, dans le cadre d’un contrat de services de long terme, l’ensemble des services d’accès et d’information aux prises cofinancées et pourra également fournir les mêmes services à des opérateurs tiers.

Pour rappel le nombre de prises raccordables a augmenté de 6 millions sur 12 mois, à 19,9 millions de prises à fin décembre 2020 soit plus d’un foyer français sur deux . Les offres commerciales FTTH de Free sont désormais disponibles sur près de 8 200 communes contre 4 400 communes à fin 2019. Free a par ailleurs finalisé la couverture horizontale des Zones Très Denses en 2018 et a quasiment finalisé le raccordement vertical avec un ratio supérieur à 90% à fin 2020, là où il déploie ses propres infrastructures.

 

Le réseau de fibre optique d’Iliad progresse en Italie 

 

Avec plus de 30 000 km de fibre optiques de l’autre côté des Alpes contre 26 000 un an plus tôt, le déploiement du réseau d’infrastructures longue distance dit « backbone » se poursuit pour Iliad Italia. L’objectif est de de raccorder les principales villes italiennes aux deux principaux centres du réseau mobile du groupe situés à Milan et Rome.

A fin 2020, l’opérateur comptait plus de 7 700 sites équipés en Italie, contre 4 000 à fin décembre 2019. “L’accès au site est notamment facilité par l’acquisition de sites devant être décommissionnés par Wind/Tre, mais aussi par des sites disponibles auprès des grands bailleurs et opérateurs d’infrastructures”, explique Iliad. En décembre dernier, l’opérateur mobile disposait de plus de 6 100 sites allumés en Italie, un résultat en avance par rapport à l’objectif fixé en 2020 et lui permettant ainsi de commencer à porter une partie du trafic sur son propre réseau.