Un incendie criminel a impacté les abonnés Internet d’une trentaine de communes, dont certains chez Free

Un incendie criminel a impacté les abonnés Internet d’une trentaine de communes, dont certains chez Free

Un incendie criminel a provoqué des perturbations sur les réseaux de plusieurs opérateurs, dont Orange, Free et SFR. L’opérateur historique a déposé plainte et une enquête a été ouverte.

Un regard technique d’Orange dans la rue du Pont Noir, à Pierrelatte, commune du département de la Drôme, a été victime d’un incendie d’origine criminelle. Les faits se sont déroulés le week-end dernier, dans la nuit du samedi à dimanche, vers 4h30. Après avoir soulevé la trappe donnant accès au réseau et permettant habituellement la maintenance par les techniciens, le ou les malfaiteurs ont mis le feu.

Pierrelatte n’a pas été la seule commune touchée. Une trentaine de communes dans les départements de la Drôme et du Vaucluse ont en effet rencontré des perturbations sur le réseau. Les dysfonctionnements ont été notés sur le réseau d’Orange, mais aussi sur celui de Free. Orange a indiqué ainsi des connexions problématiques sur le réseau fixe sur les communes de Pierrelatte et Valence pour environ 1 500 clients grand public et entreprises. Son réseau mobile a aussi été touché, à Pierrelatte.


Une photo des dégâts occasionnés (crédit Radio France)

Une plainte a été déposée par l’opérateur historique. L’enquête a été confiée à la brigade de recherches de la gendarmerie de Pierrelatte. Celle de Grenoble y participe également.

Un retour à la normale

“Pour 1500 clients Orange, la ligne fixe est toujours coupée ou perturbée, à Pierrelatte et à Valence. Pour ce qui est de la fibre internet, le réseau a été rétabli cette nuit”, a annoncé Orange, d’après France Bleu. Idem pour le réseau mobile de l’opérateur. Quelques jours seront en revanche nécessaires pour un rétablissement total des lignes fixes. Lui aussi concerné, SFR a indiqué que tout était rentré dans l’ordre depuis 3h45.

Source : France Bleu