La Wi-Fi Alliance lance les premières certifications en Wi-Fi 6E

La Wi-Fi Alliance lance les premières certifications en Wi-Fi 6E

La certification pour le Wi-Fi 6E est désormais disponible, a annoncé hier le consortium décidant des normes de réseaux sans-fils.

Lancée en janvier 2020, cette nouvelle norme doit apporter de meilleurs débits et une latence réduite. Dorénavant, il est possible pour un fabricant de certifier ses appareils avec ce standard.

Dans son communiqué, la Wi-Fi Alliance explique que cette certification est disponible pour les appareils opérant sur le spectre 6 GHz, afin d’assurer l’interopérabilité et la sécurité de ces derniers. Le consortium relaie également les prévisions du cabinet de recherche IDC concernant l’adoption de cette nouvelle norme. En 2021, de nombreux chipsets Wi-Fi 6E sont lancés et dès le premier trimestre, de nouveaux smartphones et ordinateurs portables devraient permettre un déploiement rapide de cette technologie.

Cependant, le cabinet estime que début 2022, seulement 20% de tous les produits Wi-Fi 6 livrés prendront également en charge le Wi-Fi 6E. Avec le 6 GHz, ce sont jusqu’à sept canaux de 160 MHz pour des applications demandant de grosses ressources.

Une norme appréciée et attendue par Xavier Niel

Au lancement de la Freebox Pop et de son répéteur, nous avons demandé à Xavier Niel pourquoi sa nouvelle box n’était pas compatible Wi-Fi 6. Il nous avait alors confié les problèmes rencontrés lors de tests de cette norme et expliqué attendre le Wi-Fi 6E qui changera bien plus le quotidien des abonnés Freebox.