Xavier Niel rend incessible sa participation dans Le Monde

Xavier Niel rend incessible sa participation dans Le Monde

Le fondateur de Free va transférer sa participation dans le groupe Le Monde dans un fonds de dotation, ses parts seront donc incessibles. C’est un premier pas vers l’indépendance du groupe.

Un projet qui aura mis un peu plus d’un an à se concrétiser. Annoncé fin 2019, la création d’un fonds de dotation pour le groupe Le Monde “devrait voir le jour au cours du premier trimestre 2021” indique un communiqué du groupe publié mercredi soir. Xavier Niel transfèrera dans cet organisme de mécénat sa participation au groupe, présente et future. Ses parts dans L’Obs y sera également apportée et l’objectif à terme est de détenir “les participations majoritaires” de Xavier Niel dans les journaux Français.

Le fondateur de Free n’a pas précisé le niveau exact de ses participations apportées au fonds de dotation. Cependant, il est précisé “qu’il ne tirerait aucun intérêt fiscal de la création du fonds de dotation et qu’il avait pour seul objectif de consolider l’indépendance des titres du groupe”. Ces participations seront donc “statutairement inaliénables“, un souhait de Xavier Niel déjà exprimé en 2019. 

Ce fonds est également ouvert à tous les autres actionnaires de la société Le Monde Libre. Cette société est détenue par trois actionnaires à 80% : Xavier Niel, Berlys Media et enfin le duo Matthieu Pigasse/Daniel Kretinsky. Ce duo a d’ailleurs fait l’objet de tensions, depuis retombées, entre le fondateur de Free et Mathieu Pigasse, qui a donc vendu 49% de ses parts en 2018. Avec cette opération, Mathieu Pigasse devra prendre position : suivre l’idée de Xavier Niel ou conserver sa participation.

Source : Le Figaro et AFP