Bouygues Telecom annonce plus de 1000 communes ouvertes en 5G

Bouygues Telecom annonce plus de 1000 communes ouvertes en 5G

En lançant son réseau à Marseille, l’opérateur annonce avoir dépassé en 10 jours le pallier symbolique du millier de communes couvertes en 5G en France. 

La 5G se déploie à toute allure chez Bouygues Telecom. Son nouveau réseau est activé depuis le 1er décembre, date à laquelle il annonçait couvrir 20 grandes villes. Depuis, l’opérateur a bien progressé, en couvrant 67 villes de plus de 50 000 habitants et un millier de communes au total avec l’ouverture aujourd’hui de son réseau à Marseille.

Ces communes se situent évidemment dans les agglomérations déjà couvertes par l’opérateur. Vous pouvez ainsi accéder au réseau 5G de Bouygues Telecom à Lyon, Nice, Cannes, Montpellier, Avignon, Reims, Le Havre, Toulon, Dijon, Villeurbanne, Le Mans, Aix-en-Provence, Boulogne-Billancourt, Metz, Versailles, Saint Denis, Argenteuil, Rouen, Montreuil et Nancy.

Quelles fréquences utilise Bouygues Telecom ?

D’après l’observatoire 5G de l’ANFR publié la semaine dernière. ; Bouygues Telecom est l’opérateur avec le plus de sites 2100 MHz compatibles 5G. En tout, le telco possède 3454 autorisations. A contrario l’ANFR comptabilise 111 sites 3,5 GHz autorisés pour l’opérateur, dernier derrière ses concurrents

Bouygues Telecom s’appuie donc majoritairement sur ces bandes-fréquences basses, déjà allouées à la 4G pour déployer la nouvelle génération de téléphonie mobile.

Pour rappel, la bande “coeur” de la 5G reste la 3,5 GHz, permettant d’atteindre des débits plus importants et, à terme, d’accéder à de nouveaux usages sur le réseau mobile. Orange utilise également la bande 2100 MHz en complément de cette dernière, tout comme SFR. Free pour sa part a opté pour la bande 700 MHz, déployée en masse à travers l’hexagone avec 11 770 sites 5G ready et possède également le plus grand nombre de sites 3,5 GHz autorisés d’après l’ANFR.

Où en est la concurrence en terme de couverture 5G ?

Orange et SFR ont déjà révélé leurs plans concernant le nombre de communes ouvertes en 5G avant la fin de l’année. L’opérateur historique a déjà lancé la 5G dans 15 villes le trois décembre dernier et prévoit d’en couvrir plus de 160 avant la fin de l’année, avec une ouverture massive prévue pour le 15 décembre prochain.

De son côté, SFR a lui aussi annoncé les villes couvertes en 5G avant la fin de l’année, sans détailler son calendrier. Au total, 120 communes auront accès à son nouveau réseau en décembre 2020. Après son lancement à Nice le 20 novembre dernier, l’opérateur au carré rouge a activé sa 5G à Marseille et dans une quinzaine de villes de l’agglomération le sept décembre dernier.

De son côté, Free reste discret et n’a toujours pas lancé ses offres 5G, ni activé son réseau. L’opérateur dévoilera sa carte de couverture en même temps que ses forfaits, et avec son grand nombre de sites 700 MHz autorisés,il pourrait prendre de l’avance sur ses concurrents en terme de couverture.