Progression record de l’adoption de la fibre en France, les opérateurs intensifient le déploiement

Progression record de l’adoption de la fibre en France, les opérateurs intensifient le déploiement

L’Arcep a publié jeudi 3 décembre les résultats de son suivi du marché des services fixes à haut et très haut débit au 3ème trimestre. Bilan positif, la demande des Français en fibre optique explose. Le déploiement progresse à un rythme soutenu en zone AMII et dans les RIP.

C’est l’effet Covid et confinement, les usages numériques s’accélèrent avec le télétravail ou encore l’e-commerce. La fibre met en appétit et continue de gagner le coeur des foyers français. Entre le 30 juin et fin septembre, soit en plein été, le régulateur a constaté “une progression exceptionnelle des abonnements FttH”. Pas moins de 945.000 d’abonnements supplémentaires à la fibre optique ont été enregistrés en France au troisième trimestre 2020, portant leur nombre à 9,2 millions millions. En un an, près de 3 millions d’accès supplémentaires ont été activés. “Cette technologie représente désormais plus des deux tiers du nombre total d’accès à très haut débit”, révèle l’Arcep dans son nouvel observatoire. Fin septembre, 22,3 millions de locaux étaient éligibles aux offres FttH, soit une hausse de 33% en un an.

“La croissance du nombre d’abonnements à très haut débit (débit maximum descendant supérieur ou égal à 30 Mbit/s) représente aujourd’hui 45% de l’ensemble des accès internet sur le territoire français (+9 points en un an) et 50% du nombre de locaux éligibles au très haut débit, en croissance de 3 points en un an”, note positivement par ailleurs le régulateur.

A contrario, la contraction du nombre d’accès xDSL s’accélère (-2,2 millions en un an contre -1,8 million un an auparavant). Ces derniers restent toutefois majoritaires, avec 16,7 millions d’abonnements.

Le déploiement de la fibre s’intensifie

Autre point de satisfaction, plus de 1,4 million de locaux supplémentaires ont été rendus raccordables à la fibre au troisième trimestre, “soit environ 23% de plus que sur la même période de l’année précédente pour devenir le second meilleur trimestre enregistré” . Près de 3,9 millions de lignes ont d’ores et déjà été déployées au cours de l’année 2020 et ce, malgré la situation sanitaire.

Dans le détail, près de 900 000 locaux y ont été rendus éligibles en zone AMII, le régulateur salue “l’effort important” d’Orange et SFR. Dans la zone d’initiative publique, près de 450 000 nouveaux locaux ont été rendus éligibles. En revanche, le rythme de déploiement dans les zones très denses reste “insuffisant”, et ce depuis de nombreux trimestres.