Top départ pour la 5G d’Orange, l’opérateur active son réseau dans 15 villes

Top départ pour la 5G d’Orange, l’opérateur active son réseau dans 15 villes

Après un lancement très limité pour SFR et une activation dans 20 villes chez Bouygues Télécom, c’est au tour de l’opérateur historique d’entrer dans la danse.

C’est parti pour Orange. Après avoir annoncé le lancement de la nouvelle génération de téléphonie mobile la semaine dernière, l’ex-France Télécom a activé aujourd’hui 341 sites 5G sur la fréquence 3,5 GHz, d’après l’open data de l’ANFR. Sa 5G est ainsi accessible dans les agglomérations du Mans, d’Angers, Clermont-Ferrand, Marseille et Nice, pour un total d’une quinzaine de communes.

Dans la foulée, l’opérateur a également dévoilé sa carte de couverture 5G. Un outil interactif, permettant de cliquer sur une agglomération pour avoir le détail des communes couvertes. Celle-ci est cependant pour l’instant incomplète. En effet, l’opérateur n’y fait pas encore la différenciation entre les deux bandes fréquences qui seront utilisées pour la 5G : la 3,5 GHz, pour la “vraie 5G” et la 2,1 GHz, en complément. Cependant, toutes les communes annoncées “ouvertes” aujourd’hui le sont bien en 3,5 Ghz, d’après la liste dévoilée la semaine dernière sur le site officiel de l’agrume.

Car on le sait, dès le 15 décembre prochain, l’opérateur prévoit d’utiliser également la bande-fréquence allouée à la 4G pour compléter la couverture de son nouveau réseau mobile. Au total, d’après le site d’Orange, 72 communes verront cohabiter les deux bandes-fréquences, et 8 communes seront couvertes seulement avec la 2100 MHz. En consultant l’open data de l’ANFR, l’opérateur possède pour l’instant un total de 472 sites 2100 MHz prêts à être activés en 5G. A la fin de l’année, plus de 160 communes devraient ainsi bénéficier de ce réseau.

Quels débits et quelles offres chez Orange ?

L’ex-France Télécom a lancé 4 forfaits 5G grand public le 8 octobre dernier, allant de 70 Go pour 24,99€ pendant 1 an puis 39.99€/mois à la data illimité pour 79,99€ pendant 12 mois puis 94,99€/mois.

L’opérateur annonce ainsi un débit maximal théorique allant jusqu’à 2,1 Gbit/s en download sur ses 90MHz dédiés à la 5G, obtenus lors des enchères de septembre dernier. Pour les zones couvertes en 5G 2100 MHz, l’opérateur annonce 615 Mbit/s en descendant. Les débits seront ainsi légèrement supérieurs à la 4G+, sans s’encombrer d’agrégation de fréquences.