Iliad annonce étendre son partenariat avec Cellnex pour financer son réseau fixe en Pologne et accélérer sur le mobile

Iliad annonce étendre son partenariat avec Cellnex pour financer son réseau fixe en Pologne et accélérer sur le mobile

Le futur actionnaire de Play en Pologne ne perd pas de temps avec l’annonce de l’extension de son partenariat avec le principal opérateur d’infrastructures de télécommunications sans fil d’Europe. Objectif, financer tous les nouveaux défis de l’opérateur et construire 5000 nouveaux sites mobiles.

En amont du feu vert de l’Autorité de la concurrence attendu ce 26 octobre pour le rachat du Free polonais Play, Iliad prend les devants. Le groupe de Xavier Niel annonce ce matin avoir étendu son partenariat stratégique avec Cellnex sur les infrastructures passives de télécommunications mobiles de Play en Pologne. Cet accord d’un montant de 804 millions d’euros à recevoir par Play, prévoit notamment la cession de 60% de la société qui aura vocation à gérer près de 7.000 sites mobiles de l’opérateur. “Ce partenariat s’inscrit dans le contexte de la démarche de cession d’infrastructures passives annoncée par le management de Play et ses actionnaires actuels”, annonce le groupe.

L’objectif est double pour Iliad, il s’agit dans un premier temps de renforcer la capacité d’investissement de Play, lequel entre dans un nouveau cycle de développement avec le déploiement et l’acquisition des fréquences 5G, la densification de son réseau mobile et la volonté d’entrer sur le marché fixe avec ses Freebox.

Second intérêt pour le groupe de Xavier Niel, conserver “l’entière maîtrise de son réseau tout en favorisant un déploiement efficace des infrastructures”. Cet accord doit répondre à un double enjeu, à savoir préserver l’autonomie dans la gestion des actifs de réseaux et permettre une plus grande mutualisation des infrastructures passives entre opérateurs.

Iliad souhaite construire 5000 nouveaux sites en Pologne

Dans le détail, le futur nouvel actionnaire de Play souhaite aujourd’hui lancer un programme de construction d’environ 5.000 sites en Pologne. Dans le cadre de ses accords avec Cellnex, le groupe “s’engagerait à réaliser son programme de construction à hauteur a minima de 1 500 sites, représentant un montant d’environ 400 millions d’euros sur les 10 prochaines années”, a-t-il précisé.

L’opération devrait être finalisée lors du premier semestre 2021. Tout comme le rachat de Play, les autorités de la concurrence compétentes devront d’abord approuver cet accord.

Iliad/Free a vendu une partie de ses pylônes en France et en Italie à Cellnex

Pour rappel, Cellnex, principal opérateur d’infrastructures de télécommunications sans fil d’Europe s’est emparé en mai 2019 de 70% d’Iliad TowerCo en France soit 5700 sites et de 100 % de la société de gestion d’infrastructures mobiles de télécommunications en Italie, soit 2 200 sites. L’objectif de ce partenariat industriel, accélérer les déploiements des réseaux 4G et 5G en démultipliant les capacités d’investissements d’Iliad.