24 heures avec Salto, la nouvelle plateforme SVOD made in France reserve bien des surprises

24 heures avec Salto, la nouvelle plateforme SVOD made in France reserve bien des surprises

Maintenant que la plateforme est enfin sortie, qu’en est-il de son interface et de l’expérience qu’elle propose ? Univers Freebox vous propose un tour d’horizon de Salto, qui a plus qu’agréablement surpris après 24h d’utilisation.

Ça y est, le projet a finalement abouti ! Après un retard de lancement dû au Coronavirus, la plateforme SVOD développée par France Télévisions, TF1 et M6 est finalement disponible sur navigateur, TV connectée et smartphones iOS et Android. Pour rappel, Salto propose plus de 10 000 heures de séries, films, documentaires et programmes TV en streaming. Qu’en est-il de son interface et de l’expérience utilisateur ? Univers Freebox a voulu s’essayer à cette nouvelle proposition, qui a bien plus de bons points que de défauts.

Inscription

La première étape pour tout service de VOD par abonnement : la création d’un compte et la souscription bien sûr. Comme pour d’autres service du même type, la plateforme propose un mois d’essai gratuit, afin de pouvoir tester le service et se faire une idée avant d’y souscrire. Il suffit pour cela de se rendre sur Salto.fr et de se laisser guider par l’interface.

Trois formules sont proposées, basées sur le nombre d’utilisateurs en simultanés possibles : Solo, pour 6.99€/mois, Duo pour 9.99€/mois et Tribu pour 12.99€/mois.

Il suffira ensuite de rentrer vos identifiants personnels (Prénom, adresse-mail, mot de passe…) pour vous créer un compte. A noter cependant que, afin de vérifier votre identité, il vous sera demandé de saisir vos coordonnées bancaires et il nous a été demandé de verser 1€, sans doute en guise d’assurance que nous n’allions pas enchaîner les comptes gratuits. C’est de bonne guerre.

Il ne reste plus qu’à valider votre compte en cliquant sur un lien fourni dans un email. Vous voilà prêt à découvrir Salto, au moins pour un mois, peut-être plus si vous êtes séduits.

Une interface claire, avec une vraie identité

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’équipe de développement n’a pas chômé. Salto propose une interface qui, sans révolutionner les usages dans ses fonctionnalités, possède une véritable identité graphique et sait se démarquer sur certains points.

La page d’accueil est somme toute assez normale, vous trouverez tout d’abord un grand espace dédié aux programmes phares de la plateforme puis en faisant défiler la page dans votre navigateur, vous accéderez à diverses catégories assez classiques (séries, cinéma, documentaires etc.).

Cependant, d’autres onglets et d’autres sélections vous seront proposés, plus précises. Des catégories basées sur des traits de caractères que vous partagez peut-être avec certains personnages, ou encore des sélections dédiées à des acteurs/réalisateurs connus… Il y a du choix.

Qu’en est-il lorsque l’on a finalement choisi un programme ? On arrive alors sur une page qui décrit le premier épisode de la série et permet de le lancer en un clic grâce au bouton “Voir la vidéo”, ou bien de l’ajouter à sa liste de lecture pour le regarder plus tard. Une petite pastille correspondant à la limite d’âge est également présente. Point plutôt positif : lorsque l’intégralité d’une série est disponible sur la plateforme, toutes les saisons et tous les épisodes sont cliquables directement sur cette même page. Vous avez arrêté Buffy en pleine saison 3 lors de sa diffusion ? Vous pouvez reprendre tout cela directement, en un clic.

On notera cependant que dans le cas de programmes courts, il faudra faire défiler longtemps la liste d’épisodes pour trouver celui qui vous plaît.

Quant au player, il ne réinvente pas la roue mais reste très efficace. Avec des fonctionnalités classiques, comme l’avance rapide ou les sous-titres/versions audios disponibles pour chaque programme et un défilé d’images lorsque vous parcourez la barre de défilement de l’épisode. A noter qu’à la fin de chaque épisode, il vous sera possible de le redémarrer si vous en avez loupé une trop grande partie par exemple, ou de passer à un autre épisode. Point étonnant d’ailleurs, le démarrage automatique propose un délai assez long : 50 secondes environ pour passer à l’épisode suivant sans rien faire. De quoi faire votre pause technique en plein bingewatching, peut-être, en tout cas, il suffit de cliquer sur l’épisode pour en profiter directement.

De même côté paramètres/utilisation, la plateforme reste assez classique. Proposer plusieurs profils (jusqu’à 7 ), un contrôle parental si nécessaire, tout se trouve dans la rubrique “Mon Compte”. Vous pouvez à tout moment gérer vos profils pour les personnaliser à l’image de l’utilisateur concerné (changer l’avatar, le nom, indiquer la date de naissance, dire s’il s’agit d’un enfant ou non…). Pour une utilisation sur TV, il faudra se rendre sur navigateur après avoir téléchargé l’application concernée pour le lier via un code affiché sur votre téléviseur, dans le rubrique gérer les appareils.

A noter que vous possédez d’office trois profils : le votre, un fait pour enfant, et une proposition assez singulière : un profil dédié à vos soirées cinéma/séries à plusieurs. En cliquant sur ce dernier, vous retrouverez trois catégories “en amoureux”, “entre amis” et “en famille”, avec également des sélections selon l’ambiance de la soirée : “les amis d’abord”, “la soirée d’abord” etc. Plutôt sympathique pour ceux qui aiment regarder les programmes à plusieurs.

Le tout accessible à tout moment, grâce à une barre présente en haut de l’écran, qui vous donnera également accès à toutes les thématiques et aux chaînes disponibles.

Replay et TV Live

Car voilà une autre particularité de Salto par rapport à Netflix ou Amazon : vous avez également accès, en plus d’intégrales de séries ou de films disponibles longtemps, à des replays des chaînes des trois groupes et à la diffusion en live de ces dernières.

Le Live

Commençons par la diffusion en direct, qui propose l’accès à 19 chaînes en direct, dont certaines payantes comme Histoire TV, Teva ou Ushuaïa TV. Vous pouvez y accéder directement en cliquant sur l’une de vos chaînes favorite depuis la barre en haut de l’écran.

Une fois arrivé sur la page dédiée à la chaîne, cliquez sur le bouton “voir le direct”, après avoir jugé si le programme affiché vous convient. Vous arrivez alors sur un player bien pensé. Avec le start-over, une barre de défilement pour savoir à quel moment vous en êtes dans votre programme… Mais aussi une zapliste, accessible via un petit bouton en forme de télécommande sur navigateur, qui vous permettra donc de passer d’une chaîne à une autre sans avoir à quitter votre programme… comme à la télé ! Le tout sans pubs supplémentaires, comme c’est le cas sur MyTF1 par exemple.

Le replay

Sur la page de ces chaînes, vous aurez également accès à une sélection de contenus disponibles en replay (et donc temporairement). Et si vous souhaitez retrouver tous les programmes proposés sur l’une des plateformes des trois groupes, vous aurez un bouton qui vous dirige sur la page dédiée de MyTF1, France.TV ou M6 Replay.

Point plutôt dommage, c’est l’absence de différenciation entre les contenus proposés en intégralité sur la plateforme et les replays. Ainsi, en cliquant sur Greys Anatomy et en espérant avoir accès à plusieurs saisons, vous pourriez vous trouver déçus de constater que seuls deux épisodes sont disponibles, et pas les premiers. Un petit badge “replay” ou un indicateur sur la page d’accueil serait indéniablement un plus, certains programmes en replay étant présent sur la page d’accueil.

Du contenu en pagaille, avec des sélections à foison

En plus d’une identité graphique marquée, Salto veut également accentuer l’aspect “contenus recommandés”. Pour mieux trouver la perle au sein des 10 000 heures de contenus proposés, Salto a mis les petits plats dans les grands.

Tout d’abord, lorsque vous faites défiler vos recommandations, vous pourrez tomber parmi les différentes critiques sur des sélections proposées par des sites de critique cinéma/séries reconnus. De quoi, si vous êtes un lecteur de l’un de ces média, trouver votre bonheur sur Salto.

Mais en plus de cela, Salto propose également sa propre ligne éditoriale. Avec justement, plusieurs sélections nommés “éditos”, chacun fait par un passionné de films ou de séries, qui pourrait ainsi correspondre à votre profil. Ainsi, si Ruben a, comme vous, apprécié Buffy contre les Vampires et Fargo, vous pourrez peut-être apprécier l’une des séries proposées dans son édito personnel ? Ces sélections très spécifiques sont proposées dans une rubrique nommée “On en parle”, présente en bandeau sur la page d’accueil.

Il vous en faut plus ? Alors peut être apprécierez-vous les sélections “Coups de coeur” de personnalités connues ? En effet, Salto a également demandé à divers acteurs, chanteurs ou personnalités publiques, de présenter leurs programmes favoris, mais pas que. Ainsi, on y apprend que Fred Testot (du duo Omar et Fred notamment), aimerait dîner avec Capitaine Marleau, et confesse être fan des Feux de l’amour… Et vous aurez aussi une catégorie dédiée aux programmes où vous pouvez retrouver l’acteur sur Salto.

Et d’autres catégories plus obscures et assez délirantes sont proposées sur la plateforme. Par exemple, vous pourrez trouver un bandeau vous proposant des contenus adaptés à … votre signe astrologique. En effet, à partir des traits de caractères associés à votre signe, divers contenus vous seront proposés. On y croit ou pas, mais l’idée est assez amusante.

En terme de contenus, il nous a bien sûr été impossible de tout visionner, mais Salto peut faire taire certaines mauvaises langues (dont votre rédacteur faisait partie avant le lancement), qui assuraient que l’on y trouverait que Plus Belle la Vie et Joséphine l’Ange Gardien. De la série Fargo aux Feux de l’amour, de Manon les Sources à la saga Rocky, le choix est bien présent. Comme pour toutes les plateformes, il faudra parfois chercher un peu plus en profondeur pour trouver votre pépite, mais les différentes catégories/sélections sont là pour aiguiller l’utilisateur.

Expérience mobile agréable

L’expérience sur navigateur a été plutôt concluante, qu’en est il sur mobile ? Sans s’attarder sur l’interface, qui est ce qui se fait habituellement pour ce type de services, avec une barre regroupant les diverses pages utiles (thématiques, chaînes, mon compte etc.).

Tout comme sur navigateur, l’expérience est fluide et plutôt intuitive. Le player est d’assez bonne qualité pour suivre votre programme et assez réactif. Rien de révolutionnaire par rapport à la version navigateur.

On s’y retrouve assez facilement.

Il manque cependant encore la possibilité de télécharger un programme pour le regarder hors-connexion, mais la plateforme a annoncé son arrivée prochainement.



L’avis de la rédaction



Une très agréable surprise. C’est le ressenti que nous avons eu face à Salto, qui loin d’être un repompage de Netflix a sa propre identité et ses propres gimmicks. Malgré quelques soucis facilement corrigeables (notamment le manque de différenciation entre séries en replays et séries complètes), l’expérience s’est avérée plus que plaisante. Si la plateforme ne réussit pas à émerger, ce ne sera pas la faute de son interface. De même le catalogue présent et la possibilité d’accéder à des chaînes (dont certaines payantes) justifie un prix qui reste dans les normes pour ce type de service.

Le manque réel qui reste est la présence sur les box des opérateurs, qui a été écartée pour l’instant. De quoi peut être empêcher un certain public de se lancer sur cette plateforme, qui a pourtant beaucoup à offrir. Si vous êtes curieux, n’hésitez pas à donner sa chance à Salto, qui pourrait vous surprendre comme il nous a surpris.