Une antenne Free divise un village, près de la moitié des habitants n’en voulant pas

Une antenne Free divise un village, près de la moitié des habitants n’en voulant pas

Antenne Free en approche, village divisé. Près de la moitié des habitants ont en effet manifesté leur opposition en signant une pétition lancée par un collectif.

Les prochains mois et prochaines semaines s’annoncent tendus à Berzet, petit village en Auvergne. La cause des remous ? La future implantation d’une antenne-relais de Free.

Revendiquant l’attachement au cadre et à la qualité de vie de leur village, les opposants se sont regroupés au sein d’un collectif “Vivre à Berzet” et ont lancé une pétition le 12 septembre ayant récemment passé le cap des 200 signatures sur environ 500 âmes. Une réunion publique d’information a eu lieu dimanche dernier et une autre est prévue ce mardi soir, à la salle communale. Sans oublier la réunion avec l’opérateur qui devrait avoir lieu dans le courant du mois.

Mais qu’est-ce qui coince au juste ? L’antenne se traduira par un pylône de 36 mètres de haut, qui sera d’ailleurs installé au bout du chemin du champ Comtat, sur le terrain d’un particulier. Or, la zone est plane. D’où le grand classique de l’atteinte à l’esthétisme des lieux. Un choix par ailleurs peu cohérent aux yeux des riverains étant donné le récent classement des lieux au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Source : La Montagne