Où se trouvent les antennes 5G de Free en service ?

Où se trouvent les antennes 5G de Free en service ?

Vous vous sentez l’âme d’un chasseur d’antennes 5G ? Découvrez où se trouvent les antennes de Free en service exploitant la nouvelle génération de téléphonie mobile.

Où sont elles donc ? Les opérateurs exploitent en ce moment 500 antennes 5G expérimentales et si vous souhaitez en connaître l’emplacement, l’ANFR propose un site permettant aux chasseurs d’antennes de connaître l’emplacement de chaque site. Qu’en est-il chez Free ?

L’opérateur de Xavier Niel n’a pas déployé énormément de sites expérimentaux, à contrario d’Orange par exemple qui est celui en ayant activé le plus. Sur les 500 antennes, Free en comptabilise… 9. Elles sont d’autant plus simples à trouver que toutes se trouvent à Paris !

Le site cartoradio.fr pointe ainsi la localisation de chaque antenne, pour chaque opérateur et chaque technologie exploitée. En évinçant les concurrents de l’opérateur de Xavier Niel, et en ciblant nos recherches uniquement sur les équipements compatibles avec la nouvelle génération de téléphonie mobile, on trouve deux emplacements privilégiés dans la capitale. Une antenne se trouve évidemment au siège de Free, dans le 8e arrondissement, mais la majorité se trouve de l’autre côté de Paris. 8 antennes sont éparpillées dans le 13e arrondissement, dont deux proche de Station F.

En cliquant sur chaque antenne, vous pouvez connaître l’adresse et la technologie utilisée (5G seule ou compatible 3G/4G/5G par exemple) mais également savoir si d’autres opérateurs sont présents.

Ici, l’antenne présente au siège d’Iliad/Free

Le nombre d’antennes peut paraître petit pour Free en comparaison avec les autres opérateurs, mais Xavier Niel l’assume pleinement. La stratégie du trublion des télécoms est simple : “On déploie, on ne fait pas de marketing, on ne fait pas de tests, on n’affiche pas trois antennes pour faire genre dans un coin, notre nature à nous c’est de déployer un réseau et de l’allumer” confiait Xavier Niel à Univers Freebox en juillet dernier. Autrement dit, si Free ne dispose pas d’autant de stations expérimentales que ses rivaux, cela ne l’empêche pas de déployer massivement son réseau, en fibrant la quasi-intégralité de ses sites. Dans l’ombre, sans campagne de communication, chaque chose en son temps.

Du côté des autres opérateurs, Orange est celui qui effectue le plus de tests avec le plus grand nombre de sites expérimentaux. Au début du mois de septembre, 353 sites sur 483 autorisés étaient déployés par Orange, à noter qu’un site peut abriter plusieurs antennes. L’opérateur a également déjà fait tester à 1200 abonnés son nouveau réseau 5G. Comme on peut le voir sur cartoradio, c’est dans la capitale que l’on trouve le plus d’antennes avec un total de 108 engins en région parisienne. D’autres grandes villes font bien sûr l’objet de tests, comme Marseille ou Lille par exemple.