Surprise, Iliad annonce racheter le leader du mobile en Pologne et devient le 6e groupe télécoms en Europe

Surprise, Iliad annonce racheter le leader du mobile en Pologne et devient le 6e groupe télécoms en Europe

Après le lancement d’Iliad en Italie et le rachat d’Eir Telecom en Irlande, Iliad continue son expansion à l’international. La maison-mère de Free annonce le lancement d’une offre publique sur Play, leader du marché mobile polonais avec 15 millions d’abonnés.

De l’eau a coulé sous les ponts et une opportunité en or s’est visiblement profilé depuis l’année dernière et une déclaration de Thomas Reynaud, directeur général d’Iliad : “on va rester en France et en Italie”. Si Iliad/Free s’est ouvert à l’international en 2018, le groupe n’envisageait pas alors de tirer profit d’une nouvelle opportunité de croissance à l’étranger.

C’est mal connaître Xavier Niel et sa soif d’investir. Ce matin et contre toute attente, Iliad annonce le lancement d’une offre publique sur Play, leader du marché mobile polonais avec 15 millions d’abonnés. L’opération porte “sur l’intégralité des actions composant le capital social de l’opérateur de télécommunications pour un montant en numéraire de 2,2 milliards et 3,5 milliards d’euros en valeur d’entreprise“, annonce un communiqué.

Dans une optique de sécurisation, Iliad a également dans ce cadre conclu un accord contraignant relatif à l’acquisition d’un bloc de contrôle de 40% auprès des deux actionnaires de référence de la société lui conférant la majorité des sièges au conseil d’administration de Play. 

Iliad rachète un opérateur en forme

“Play, comme iliad, a bénéficié d’une croissance exceptionnelle au cours des 15 dernières années. Dernier entrant en 2007 sur le marché de la téléphonie mobile polonais, il est aujourd’hui avec une part de marché de 29%, le premier opérateur national de téléphonie mobile. Le groupe compte aujourd’hui environ 2 800 collaborateurs”, indique Iliad. 

Au cours des 12 derniers mois, Play a affiché un chiffre d’affaires de 1,6 milliard d’euros en croissance de 2,0% , un EBITDAaL2 de 523 millions d’euros (marge de 32,1 %), et un cash-flow opérationnel de 359 millions d’euros.

Iliad a pour objectif d’accompagner la croissance de Play sur le marché du mobile et de faciliter son entrée sur le marché du fixe, prévue pour le premier semestre 2021.

“Cette belle opération industrielle constitue un nouveau relais de croissance pour le Groupe Iliad et lui donne accès à un des marchés télécoms à fort potentiel en Europe. La mise en commun des savoir-faire des équipes de Play et d’Iliad va venir renforcer les fondamentaux du Groupe Iliad, en combinant croissance et innovation. Grâce à cette opération, Iliad devient le 6ème Groupe télécom européen. Pleinement engagé dans la mise en œuvre de son Plan Odyssée 2024, iliad est un groupe solide qui poursuit son développement avec confiance”, déclare ce matin Thomas Reynaud. 

L’offre publique lancée aujourd’hui doit se clôturer le 25 novembre prochain pour la maison-mère de Free, après une période de souscriptions d’actions commençant le 19 octobre et durant jusqu’au 17 novembre 2020. Pour commencer l’acquisition des actions, il faudra bien sûr l’approbation de l’autorité compétente en Pologne (KNF). Affaire à suivre.