Le CSA a fait son choix, Delphine Ernotte repart pour un nouveau mandat à la tête de France Télévisions

Le CSA a fait son choix, Delphine Ernotte repart pour un nouveau mandat à la tête de France Télévisions

Ils étaient huit finalistes. Au terme des auditions, le CSA a fait le choix de la continuité.
 

Et c’est reparti pour un tour. Delphine Ernotte rempile pour un second mandat de cinq ans à la tête de France Télévisions à partir du 22 août. Le Conseil supérieur de l’audiovisuel a rendu son verdict, mercredi 22 juillet. Une situation inédite chez France Télévisions, qui n’avait jamais vu un de ses dirigeant être réélu. 

“Le choix du Conseil s’est fondé, conformément aux termes de la loi, sur des critères de compétence et d’expérience et sur l’analyse des projets stratégiques éclairés par les auditions”, explique le CSA. Roch-Olivier Maistre, président du Conseil, est revenu sur cette réélection sur franceinfo en donnant des précisions sur ce qui a fait pencher la balance “On a eu des candidatures de qualité, très diverses, on les a toutes examinées à la lumière des auditions et le choix que nous avons fait, on l’a fondé sur des critères de compétence, d’expérience, mais aussi en analysant les projets stratégiques, tels qu’ils ont été explicités par les candidats. On a aussi pris en compte les engagements de Mme Ernotte qui ont été pris devant le conseil, en matière éditoriale. D’abord avec des engagements forts pour élever la place de la création, pour développer l’offre culturelle et éducative, pour renouer les liens avec la jeunesse. Et aussi de constituer des équipes qui reposent sur un principe de parité et de diversité.”

Mme Ernotte à énoncé de nombreuses mesures lors de son audition comme la création d’un groupe de réflexions, d’états généraux “pour imaginer la télévision de demain”. Elle a également proposé d’aborder un nouveau point de vu pour la culture afin de la rendre “aussi vivante qu’un événement sportif”. La présidente de France Télévisions souhaite aussi recentrer France 4 sur l’éducation et France 5 sur la prise de conscience écologique ainsi que de créer une chaîne olympique numérique en vue des JO 2024, transformer france.tv et franceinfo en médias sociaux.