Antennes 5G : face au “dialogue impossible” avec Free Mobile, des riverains font appel à la justice

Antennes 5G : face au “dialogue impossible” avec Free Mobile, des riverains font appel à la justice

Dans le Grand-Est, un projet d’installation d’antenne-relais 5G de Free pousse les riverains vers le tribunal.

Le projet est connu des habitants de Lay-Saint-Christophe, plus précisément du quartier des Corvées depuis trois semaines : l’implantation d’une antenne-relais 5G est prévue et le chantier est déjà lancé. Plusieurs habitants de la commune s’y opposent cependant et, après un échange avec l’opérateur de Xavier Niel, ont fait appel à un avocat.

Face aux craintes des habitants concernant l’installation du pylône, le maire de la ville a organisé un meeting avec un responsable de l’opérateur pour établir un dialogue. Les craintes sont les mêmes que dans d’autres cas similaires : ruiner le paysage, mais aussi une crainte de dévalorisation de leur quartier et enfin, les éventuels risques pour la santé des habitants. Sur ce point, ils préconisent d’opter pour la précaution et ainsi d’installer l’antenne plus loin.

Lors de la permanence s’étant tenue le 7 juillet dernier, les riverains ont pu exprimer leurs craintes auprès de l’opérateur, tout en affirmant que trois antennes aux alentours permettent déjà une couverture suffisante de la commune. Free répond à cela qu’il n’est pas possible de s’installer sur une autre antenne et que, le projet étant dans les clous, il n’a aucune raison de s’implanter ailleurs. Il a d’ailleurs refusé la proposition du maire, qui offrait la mise à disposition d’un terrain communal et la prise en charge des frais d’installation supplémentaires.

Et alors qu’une autre réunion était prévue deux jours plus tard, Free lançait les travaux , creusant une tranchée et tirant des câbles jusqu’au site d’implantation. Les riverains, considérant que le dialogue était “impossible” avec l’opérateur, veulent dorénavant engager une action en justice auprès du tribunal administratif pour annuler les autorisations d’installation de Free. Affaire à suivre.

Source : L’Est Républicain